FANDOM


Chick Hicks est une voiture de course arrogante et malhonnête qui sert d'antagoniste principal au septième long-métrage de Pixar Animation Studios : le film de 2006 Cars : Quatre Roues, le premier opus de la franchise Cars. Chick fait également une apparition dans Cars 3 (2017). Il a été interprété par l'acteur Samuel Le Bihan et Daniel Picard, respectivement en version française et en version québécoise. Dans la version originale en revanche, il est interprété par l'acteur Michael Keaton dans Cars : Quatre Roues et par le cinéaste Bob Peterson dans Cars 3.

Biographie Modifier

Description Modifier

Chick Hicks est l'une des voitures participant aux championnats de la Piston Cup. Excessivement arrogant et agressif, Chick est prêt à tout pour remporter la victoire et est régulièrement en train de bousculer de manière volontaire ses concurrents, les endommageant de temps à autre et créant parfois d'importants carambolages sur la piste. Il est devenu le grand rival de Strip Weathers alias Le King qui fait littéralement de l'ombre à sa carrière car il termine souvent derrière lui. Mais son plus grand adversaire est certainement le jeune Flash McQueen car les deux rêvent de remporter et d'atteindre le summum de succès en étant sponsorisés par Dinoco après la retraite de Le King qui est actuellement le coureur de l'écurie.

Cars : Quatre Roues Modifier

En 2005, la dernière course de la saison 2005 de la Piston Cup est sur le point d'avoir lieu et nous savons que Chick Hicks était égalité de points avec Strip Weathers et Flash McQueen, ce qui signifie que le vainqueur de cette course remportera le titre de grand gagnant et le trophée. Aussi, durant la compétition, Chick bouscule plusieurs coureurs, créant un important carambolage qui élimine probablement plusieurs d'entre eux. Cependant, McQueen effectue de magnifiques manœuvres pour esquiver les voitures accidentées et remonter jusqu'à Chick Hicks qu'il réussi à dépasser. En fin de compte, le jeune bolide termine ex-æquo avec Chick et Le King. Aussi, on annonce aux trois coureurs qu'une course aura lieu une semaine plus tard en Californie pour les départager.

La semaine suivante, Chick continue de rivaliser avec McQueen et Le King et furieux à l'idée de finir dernier, il pousse violemment Le King lors du dernier tour, lui faisant faire un grave accident qui le rend manifestement incapable de terminer sa dernière course (car il partirai à la retraite après avoir terminé celle-ci). Aussi, au lieu de franchir la ligne d'arrivée et de gagner, McQueen s'arrête, laissant volontairement Chick gagner pour venir en aide à Le King. Aussi, c'est lui et non pas Chick que la foule admire pour sa bonne action. Hicks, lui, est hué y compris par ses anciens fans qui lui jettent des objets, le contraignant à battre en retraite avec le trophée.

Cars 3 Modifier

Environ douze ans après les événements de Cars : Quatre Roues, Chick Hicks a prit sa retraite de coureur automobile et a apparemment retrouvé du succès en étant le commentateur du Racing Sports Network, une chaîne sportive qui couvre les événements automobiles de la Piston Cup. Il est souvent sur-scène avec l'analyste en statistiques Natalie Certain. Durant les émissions, Chick se montre souvent ravi que Jackson Storm gagne face à McQueen. Lors de la première victoire de ce dernier, il déclare même être aussi heureux que si c'était lui qui l'avait fait avant de finalement ajouter qu'il l'a réellement battu lors de la saison 2006 de la Piston Cup.

Par la suite, Chick est en compagnie de Storm suite à l'une de ses victoires, dans le cadre d'une interview.

Personnalité Modifier

Chick Hicks est une voiture complètement arrogante, prétentieuse et agressive qui passe une bonne partie des courses à bousculer les autres coureurs afin de gagner. C'est cela qui a fait de lui l'un des trois meilleurs coureurs de la Piston Cup (avec Flash McQueen et Le King).

Dans Cars 3, suite à sa défaite dans le premier film. Chick est devenu moins grossier, impoli et égoïste mais a conservé toutefois sa personnalité prétentieuse car il ne peut s'empêcher de faire des commentaires vaniteux sur sa propre personne qui font souvent références à son passé de coureur et à ses confrontations avec McQueen. Un autre signe de ce comportement est qu'il tourne toujours ses émissions avec le trophée qu'il avait remporté.

Anecdotes Modifier

  • Le numéro de Chick Hicks, "86" est en fait une référence à l'année de création de Pixar Animation Studios : 1986. De plus, en argo, le terme "86" désigne "éliminer" quelqu'un ou quelque chose. Enfin, "86" est le double du numéro "43" que porte Le King ce qui signifie que Chick s'estime supérieur à lui.
  • Dans Cars : Quatre Roues, tout comme Flash McQueen, les pneus de Chick sont de le marque "Lightyear" ce qui est une référence évidente à Buzz l'Éclair dont le nom original est Buzz Lightyear.
  • Nous notons que dans un premier temps, Chick et McQueen présentent des personnalités relativement similaires. Seulement, McQueen a apprit à réaliser qu'avoir des amis est plus important que la gloire ce qui n'a pas été le cas de Chick qui a laissé sa colère le conduire à sa perte. La fin qu'il rencontre est probablement celle qu'aurait connut McQueen si il se serait retrouvé dans sa situation.
  • Chick est aussi similaire à Léon Bogue de Monstres et Cie :
    • Les deux sont les principaux rivaux du personnage principal (Chick est le rival de Flash McQueen alors que Léon est le rival de Jacques Sullivent).
    • Tous deux terminent très souvent à la deuxième place à leur grand désarrois.
    • Les deux connaissent une défaite en étant attaqué.
  • On peut se demander que cela se fait que Chick soit encore permis de courir alors qu'il bouscule ses concurrents. Il aurait logiquement dû être disqualifié avant les événements de Cars mais Pixar a été contraint de ne pas prendre en compte cette règle.
  • Personne ne sait comment il est possible que Chick a pu animer le Racing Sports Network étant donné qu'il a été détesté du grand public à la fin de Cars : Quatre Roues. Une des explications les plus plausibles est qu'il se serait excusé auprès de Le King (ce qui est assez étonnant compte tenu de son comportement), obtenant ainsi le pardon du public.
  • Chick Hicks est le seul personnage majeur de Cars : Quatre Roues à ne pas apparaître durant l'épilogue du film (la séquence montrée durant le générique de fin). Lotso de Toy Story 3 se trouve dans le même cas pour son film.