FANDOM


Ernesto de la Cruz est un musicien, chanteur et acteur mexicain (parfois même considéré comme le plus grand musicien du monde) qui a ébloui le public mexicain par sa beauté et son charme. S'il est initialement présenté comme l'un des protagonistes du film d'animation de Disney et de Pixar de 2017 Coco, de la Cruz est en fait l'antagoniste principal du film du fait qu'il a volé toutes les chansons et compositions du musicien Héctor Rivera dans l'unique but de vivre dans la gloire et la célébrité.

Ernesto de la Cruz a été doublé en version française par l'acteur Bernard Gabay, en version québécoise par le comédien et auteur de théâtre Benoît Brière et en version originale par l'acteur Benjamin Bratt.

Biographie Modifier

Début de vie et mort Modifier

Ernesto de la Cruz naît au Mexique en l'an 1896[1]. Il a finalement fait la rencontre du futur musicien Héctor Rivera et tous deux sont entrés dans l'industrie de la musique en 1921 et ont courtisés le peuple mexicain durant des mois. Malheureusement, l'amitié entre Ernesto et Héctor a pris fin le jour où une dispute a éclaté entre les deux hommes car Héctor voulait retourner voir sa femme Imelda et sa fille Coco alors qu'Ernesto voulait poursuivre sa carrière de musicien. C'est ainsi qu'Ernesto a déversé un poison dans le cocktail d'Héctor, le tuant avant qu'il ne puisse rejoindre sa famille. Depuis, Ernesto a volé toutes les chansons, compositions et instruments d'Héctor et continue de faire la joie des Mexicains qui ignorent tout de ce qui s'est véritablement passé.

Cependant, en 1942, lors d'un de ses concerts, alors qu'il chantait l'une de ses chansons les plus célèbres, Ernesto meurt en étant écrasé par une cloche d'église qui était tombée en raison d'une maladresse d'un technicien.

Première rencontre avec Miguel et révélation de ses vraies couleurs Modifier

Désormais, Ernesto vit dans le pays des morts où il continue de faire la joie de son public. Cependant, un jour, Miguel Rivera, l'arrière-arrière petit-fils d'Héctor, arrive par hasard dans ce monde, rêvant de rencontrer de la Cruz qu'il pense être son véritable arrière-arrière grand-père. Il aurait besoin d'une bédéction d'un membre de sa famille pour retourner dans le monde des vivants. Le jeune garçon fait la rencontre d'Ernesto après avoir attiré son attention en chantant une de ses chansons. Miguel tombe ensuite accidentellement dans la piscine du domaine et Ernesto le sauve et découvre qui il est. Le célèbre musicien passe ensuite quelques bons moments avec Miguel et alors qu'il s'apprêtait à lui accorder la fameuse bénédiction, Héctor fait son entrée dans la pièce et confronte de la Cruz pour ce qu'il lui a fait. Finalement, Ernesto appelle ses agents de la sécurité à la rescousse qui emmènent alors Héctor, le laissant à nouveau seul avec Miguel. Mais cependant, Ernesto fait jetter le jeune garçon dans une fosse, le faisant réaliser qui il est véritablement.

Affrontement final et défaite Modifier

Plus tard, alors qu'il donne un concert dans un stade, Ernesto est attaqué par la famille Rivera et cela donne lieu à un face-à-face durant lequel les véritables couleures d'Ernesto sont dévoilées au public. Désormais, tout le peuple en veut au musicien et finalement, l'animal Pepita le jette contre une cloche qui l'écrase.

Personnalité Modifier

Ernesto de la Cruz est d'abord présenté comme étant un homme élégant, charmeur, sage, intelligent et sensible qui a encouragé les gens à réaliser leurs rêves quoi qu'il arrive. Ainsi, il apparaît comme étant un bon modèle pour les autres (surtout pour Miguel). Il semble également être amical, amusé et fêtard.

Cependant, tout cela n'était en réalité qu'une façade pour masquer sa véritable nature et ses véritables traits de personnalité. En réalité, de la Cruz est un homme égoïste et beaucoup trop ambitieux qui voulait la gloire et la célébrité que pour lui seul, même si cela l'amènerait à assassiner son meilleur ami Héctor afin de lui voler son livre de chansons et sa guitare pour être glorieux. De plus, sa vie en temps qu'esprit lui a permis de renforcer sa réputation et il serait prêt à aller à des fins très malveillantes pour la maintenir.

Anecdotes Modifier

  • D'après, Lee Unkrich, le réalisateur de Coco, Ernesto de la Cruz ne meurt pas à nouveau en se faisant écraser par la cloche une deuxième fois, puisqu'il était déjà mort. Cependant, étant donné que ses crimes ont étés révélés au royaume des vivants par la famille Rivera, il est déshonoré à jamais et lors de l'épilogue du film qui se déroule un an plus tard, il est connut uniquement comme l'homme qui a volé les chansons d'Héctor et l'a assassiné. Sur l'ancien tombeau d'Ernesto, il a même été inscrit "Oubliez" ("Olvidado" en espagnol) et ce n'est qu'une question de temps avant que les vivants ne l'oublient ce qui le ferait disparaître définitivement du pays des morts[2].
  • Ernesto de la Cruz est le huitième antagoniste de Pixar qui ne dévoile pas directement sa véritable nature et est présenté comme un homme honnête et sympathique.
  • Dans le film, il y a des indices qu'Ernesto n'est pas l'arrière-arrière grand-père de Miguel :
    1. Lorsque Miguel se présente à lui, Ernesto est vraiment étonné d'apprendre qu'il a un arrière-arrière petit-fils. Bien que cela peut d'abord être dû au fait qu'Ernesto ne se souciait pas de voir sa famille, cela peut également signifier qu'Ernesto n'a jamais été marié ou a eu d'enfant légitime.
    2. Lorsque Ernesto est sur le point d'accorder sa bénédiction à Miguel, les pétales de sa fleur n'ont pas brillées, ce qui est encore une indication qu'il ne fait pas partit de la famille Rivera.
  • Dans le film, il y a également un indice qu'Ernesto est un antagoniste :
    1. Héctor a dit a Miguel qu'il connaissait Ernesto parce qu'il avait l'habitude de créer des chansons avec lui et lui a appris tout ce qu'il savait. Cette réplique s'est finalement avérée être vrai puisqu'il est révélé plus tard qu'Ernesto a tué Héctor pour ses chansons lorsque ce dernier était sur le point de retourner voir sa famille.
  • Ernesto est assez similaire à Miles Axlerod de Cars 2 :
    • Les deux sont les antagonistes principaux de leurs films respectifs.
    • Aucun des deux ne révèle directement sa vraie nature.
    • Les deux ont étés doublés en version française par Bernard Gabay et en version québécoise par Benoît Brière.

Références Modifier

  1. Le réalisateur Lee Unkrich l'a confirmé sur Twitter le 3 décembre 2017.
  2. Le réalisateur Lee Unkrich l'a confirmé sur Twitter le 16 décembre 2017.