FANDOM


"Rapide, je suis rapide."
― Flash McQueen

Flash McQueen (Lightning McQueen en version originale) est une voiture de course américaine très célèbre ainsi que l'un des deux principaux protagonistes (l'autre étant son meilleur ami, Martin) de la franchise Cars, créée et produite par les studios Walt Disney Pictures et Pixar Animation Studios. Le personnage apparaît principalement dans les trois longs-métrages de la série, Cars : Quatre Roues (2006), Cars 2 (2011) et également Cars 3 (2017), où il a été doublé par l'acteur américain Owen Wilson en version originale, par l'acteur Guillaume Canet dans la version française et par l'acteur et metteur en scène Patrice Dubois dans la version québécoise. McQueen est également apparu dans les courts-métrages dérivés des films ainsi que dans la série de courts-métrages Cars Toon, où il a été doublé par l'acteur de doublage américain Keith Ferguson dans la version originale et par l'acteur Axel Kiener dans la version française. En raison des succès des films, le protagoniste a fait des apparitions dans ses multiples produits dérivés ainsi que dans les parcs d'attractions. Notamment, il a été reproduit de nombreuses fois en figurine depuis 2006.

Biographie Modifier

Début de carrière Modifier

Flash McQueen est une jeune voiture de course de type NASCAR conçue pour être rapide. Vers le début de sa carrière, il était sponsorisé par l'écurie Smell Swell mais a malheureusement été délaissé par cette dernière en faveur d'un autre coureur, Sammy Smelter, qui correspondait apparemment mieux à l'image de l'écurie. Le camion Mack, qui avait entendu parler de cela, a alors approché McQueen et lui a proposé de venir avec lui dans la ville de Boston afin qu'il se fasse plutôt parrainer par Rust-eze qui cherchait désespérément un nouveau porte-parole. Flash avait accepté l'offre du camion et les deux sont très vite devenus des amis. Grâce à Mack, il était ainsi devenu officiellement le porte-parole de Rust-eze. La voiture de course a ensuite pu démontrer de véritables talents de coureur et a même attiré l'attention de la Piston Cup, si bien qu'il a été invité à participer à la saison 2005 de la course. McQueen entame donc une longue carrière de pilote automobile. S'il est totalement inconnu du grand public en début de saison, il obtient très vite une grande notoriété et devient l'un des trois champions de la saison, les deux autres étant Strip Weathers, un vétéran sponsorisé par la compagnie pétrolière Dinoco (pour laquelle Flash rêve de courir) et Chick Hicks, une voiture parrainée par la société bancaire Hostile Takeover Bank et qui a l'habitude de bousculer les autres coureurs pour gagner. Par ailleurs, l'équipe de McQueen ne comporte pas de directeur technique, puisque le bolide les licencie sans cesse en raison de son arrogance.

Cars : Quatre Roues Modifier

McQueen durant la course

McQueen durant la course.

La dernière course de la saison 2005 de la Piston Cup a lieu dans le circuit du Motor Speedway of the South et son vainqueur bénéficiera du sponsoring de Dinoco, en remplacement de Strip Weathers, qui prendra sa retraite une fois la course terminée. Au cours de l'évènement sportif, Chick Hicks provoque un carambolage de grande envergure que Flash McQueen parvient à esquiver habillement, à la plus grande joie de ses fans, notamment des jumelles Mia et Tia. Tandis que les autres coureurs s'arrêtent au stand, le rookie reste en piste pour prendre la tête. Au bout d'un moment, il se risque à effectuer un arrêt au stand mais refuse à ce que son équipe lui change les pneus et ne fait que le plein d'essence. En raison de cela, ses deux pneus arrières explosent successivement, permettant à Weathers et à Hicks de le rattraper et même de finir ex-æquo avec lui.

Après la course, la voiture arrogante est interviewée et photographiée par la presse et toute son équipe l'abandonne lorsqu'il dit à l'un d'entre eux, Michel, de s'enlever du champ de la caméra. Weathers intervient ensuite et le réprimande pour son insolence tout en lui conseillant de travailler en équipe pour faciliter sa victoire. Cependant, Flash ne l'écoute pas, étant en train de rêver à sa gloire en tant que futur coureur de Dinoco. Cependant, il apprend juste après qu'il était à égalité avec Weathers et Hicks et qu'une course se déroulera une semaine plus tard sur le circuit international de Los Angeles, en Californie, pour les départager. Hicks lance alors un défi à son adversaire : le premier à atteindre la ligne d'arrivée sera sponsorisé par Dinoco.

Peu après, McQueen retrouve Mack qui lui suggère d'aller rendre visite aux membres de Rust-eze, de vieilles voitures (dites "tacots") que Flash déteste. Une fois la visite terminée, Flash quitte les lieux avec Mack et le camion conduit durant presque 24 heures, si bien qu'il finit par être fatigué. Après une discussion téléphonique avec Harv, son agent, McQueen remarque que son transporteur est dépassé par une petite voiture et le réprimande. Il veut l'obliger à conduire toute la nuit pour lui et sans faire de pause. Cependant, tandis que Mack lutte pour rester éveillé et que McQueen dort, une bande de délinquants menés par un dénommé Boost arrive et endort Mack avec de la musique douce avant de s'amuser avec lui, ouvrant accidentellement la remorque et renversant Flash sur la route. Le bolide se réveille et, paniqué, il tente de retrouver Mack, sortant de l'autoroute. Cependant, il confond un autre camion avec lui et tente ensuite de regagner l'autoroute. Malheureusement, il se trompe et s'engage sans vraiment le savoir sur la fameuse route 66. Là, il réveille un vieux policier nommé Shériff qui le prend en chasse pour conduite trop rapide. En pensant que ce dernier essaie de l'abattre, Flash fuit et se retrouve dans une petite ville où il abîme gravement la route avec la statue du fondateur de la ville. Shériff le capture ensuite et le place dans la fourrière des lieux.

McQueen faisant connaissance avec Martin

McQueen faisant connaissance avec Martin.

Le lendemain, lorsque McQueen se réveille, il est face à une dépanneuse nommée Martin qui lui apprend que la ville se nomme Radiator Springs. Flash tente de tromper ce dernier et de s'enfuir mais cela échoue à cause de l'intervention de Shériff, qui ordonne au dépanneur de remorquer le "délinquant" jusqu'au tribunal où il sera jugé pour son action. Lorsque le juge, Doc Hudson, voit Flash, il veut le laisser partir. L'avocate Sally Carrera entre ensuite et Flash tente de la séduire. Cependant, celle-ci défend Radiator Springs en exigeant à ce que Flash répare la route. Elle parvient même à convaincre Hudson et Flash est conduit dehors où il apprend qu'il devra tracter Bessie, une machine à goudronner, pour réparer la route. Martin lui retire ensuite son sabot et Flash en profite pour s'échapper. Cependant, il apprend que son essence a été retirée pendant qu'il dormait et il ne peut donc pas regagner la Californie.

Flash, Martin et Bessie

Flash tractant Bessie.

Plus tard, Flash tracte Bessie alors que Martin lui parle et l'un de ses autocollants est tâché de goudron, à sa grande déception. En hurlant qu'il est une voiture de course très connue, le prisonnier attire brièvement l'attention de Luigi et de Guido, deux mécaniciens italiens résidant dans la ville. Ces derniers repartent rapidement car il ne connaît pas de Ferrari. Deux touristes nommés Van et Mini arrivent dans la ville juste après. Comme Flash, ils se sont trompés et cherchent l'autoroute. McQueen tente de les soudoyer mais les deux prennent peur et repartent.

Lorsqu'il entend à la radio que Chick Hicks est en train de s'entraîner sur le circuit en Californie, McQueen se résout à terminer son travail mais il ne fait qu'empirer la route et les habitants dont Sally le réprimande. Doc intervient alors en proposant au jeune bolide de le confronter à une course ; s'il gagne, il pourra s'enfuir et c'est lui qui reprendra son travail, mais s'il perd, il devra tout recommencer. Flash accepte car il est convaincu de pouvoir gagner contre lui. Cependant, McQueen perd lamentablement la compétition et termine dans des cactus en raison du manque de connaissance du terrain. Il doit continuer à réparer la route durant la nuit suivante, sous la surveillance de Shériff.

McQueen et le conseil de Doc

McQueen tentant de suivre le conseil de Doc.

Une fois la route suffisamment avancée, Flash demande à Shériff à pouvoir s'entraîner sur la piste où il a couru contre Doc la veille et Hudson tente de lui apprendre comment négocier le virage qui l'a fait perdre. Lorsque celui-ci repart, McQueen tente de suivre son conseil mais termine à nouveau dans les cactus.

Alors qu'il continue de réparer la route avec Bessie, Flash reçoit la visite de Luigi et de Guido qui veulent de faire des affaires avec lui. Lorsqu'ils repartent, la voiture de course est désormais face à Sally et au camion de pompier Red qui le nettoie. Sally lui propose de dormir au Cosy Cone Motel, une cour touristique récemment rénovée qui sert de gît pour les touristes et dont elle est la propriétaire. Flash accepte la proposition.

Tandis que McQueen regarde Sally s'éloigner, Martin s'adresse à lui et lui propose de l'accompagner la nuit suivante tandis qu'il embêtera les tracteurs. Dans un premier temps, Flash refuse mais le dépanneur parvient à le convaincre. Martin renverse les tracteurs avec son klaxon mais comme Flash n'en possède pas, il fait vrombir son moteur ce qui réveille tous les tracteurs ainsi que Frank, une grosse moissonneuse-batteuse, qui les charge jusqu'à la sortie.

Flash et Martin durant leur discussion

Flash et Martin durant leur discussion.

Flash et Martin retournent ensuite à Radiator Springs où ils parlent de Sally après que McQueen ait dit qu'elle l'a invité à dormir dans son motel. Après cela, Martin impressionne le bolide en roulant en marche-arrière et ils parlent de la course en Californie (Flash envisage d'ailleurs d'emmener Martin faire un tour en hélicoptère, selon le rêve de la dépanneuse). Une fois Martin repartit, Flash se rend au motel où il discute cette fois avec Sally, qu'il remercie pour son hospitalité.

Flash et son cauchemar

Flash faisant son cauchemar.

Au petit matin, Flash fait un cauchemar sur Frank et la Piston Cup qui le réveille en sursaut. Il rejoint ensuite Doc et Shériff dans la clinique du médecin ronchon pour réclamer son plein d'essence quotidien. Manifestement contrarié par sa venue, Doc lui dit de s'en aller et un McQueen furieux fait demi-tour et shoote une canette d'essence qui atterrit dans un vieil endroit. Intrigué, le jeune bolide entre dans ce bâtiment et découvre, stupéfait, que Doc était un coureur de la Piston Cup durant les années 1950 et qu'il a remporté trois trophées. Le concerné surprend justement McQueen dans ses fouilles et le met à la porte. Très enthousiasme par sa découverte, Flash espère que le vétéran pourra lui apprendre des choses mais celui-ci ne veut pas parler de son passé et s'enferme dans son entrepôt.

Toujours choqué et stupéfait par ce qu'il a appris, Flash fonce retrouver les autres citadins au café que possède Flo, une autre résidante, et leur partage sa découverte mais personne ne le croit. Sally arrive de nulle part et lui verse de l'essence car elle veut l'inviter à "rouler" avec elle. McQueen accepte, bien qu'il semble hésiter dans un premier temps à s'enfuir. Finalement, les deux voitures se lancent dans une course à travers une forêt, puis dans des canyons où Flash succombe définitivement au charme de la belle Porsche. Le duo arrive enfin dans un vieux bâtiment délabré, le Wheel Well Motel, qui, d'après Sally, servait d'hôtel aux touristes que Radiator Springs accueillait à l'époque. Sally raconte ensuite son histoire : elle était avocate à Los Angeles et comme elle n'était pas vraiment heureuse, elle a parcouru de longues distances jusqu'à tomber en panne dans la région. Elle a décidé de rester ici car elle est tombée amoureuse du paysage. Flash et elle admirent ensuite la vue et elle raconte que quand l'autoroute a été construite, elle a fait perdre à Radiator Springs tous ses touristes.

Flash félicitant Doc

Flash félicitant Doc.

De retour en ville, Flash et Sally concluent leur discussion ; Sally déclare être certaine que Radiator Springs retrouvera sa place sur les cartes et rentre probablement à son motel. La ville est ensuite envahie par les tracteurs, qui se sont manifestement évadés de leur clôture, et Flash aide les habitants à les stopper. En suivant l'un d'entre eux, il trouve Doc en train de s'entraîner avec ses vieux pneus de course. Lorsque le vieux médecin a terminé, Flash le félicite mais il s'enfuit et rentre à son entrepôt, suivit par le bolide. Doc continue de lui dire de s'en aller mais McQueen insiste et lui demande pourquoi il a décidé de tout arrêter alors qu'il était au sommet de sa gloire. Doc rappelle alors à Flash qu'il a subi un grave accident en 1954 et qu'il a été forcé d'abandonner la compétition alors qu'il avait encore du potentiel à prouver. Doc fait ensuite comprendre à Flash qu'il est aussi égoïste que ceux qui ne l'ont pas permis de recommencer à courir et lui demande de terminer la route et de disparaître car il ne veut pas que son passé le rattrape davantage ici.

Le lendemain, Flash termine la route et se cache (ou va se coucher), faisant ainsi croire aux citadins qu'il est parti pour sa course sans leur dire au revoir. Il révèle ensuite qu'il est toujours là et demande un nouveau travail de peinture ainsi que de nouveaux pneus, devenant ainsi le premier client de la ville depuis longtemps. Une fête est ensuite organisée le soir-même dans la ville qui a été remise à neuf en l'honneur de la voiture de course. Flash passe ainsi du temps avec Sally et ses autres nouveaux amis mais Mack et la presse arrivent peu de temps après et McQueen est emmené à la course sans avoir pu dire au revoir aux autres. À son insu, la presse a été contactée par Doc, qui était furieux qu'il ne soit toujours pas parti.

Flash remerciant Mack

Flash remerciant Mack d'avoir accepté de le ravitailler.

Flash se prépare ensuite pour la course dans la remorque de Mack, puis remercie le camion d'avoir accepté de le ravitailler. Au début de la course, McQueen est déconcentré car il pense aux habitants de Radiator Springs et part en faute tout en prenant du retard. Il découvre finalement que Doc et ses autres amis sont ici et qu'ils l'assistent en tant que sa nouvelle équipe. Heureux, Flash rattrape son retard et affronte Chick Hicks et Strip Weathers. Finalement, il réussit à les dépasser tous les deux mais il voit dans un écran que Strip a fait un accident à cause de Hicks et s'arrête au moment de franchir la ligne d'arrivée, laissant volontairement Hicks gagner pour aller secourir Le King, s'étant souvenu de l'accident de Doc. Ainsi, cette bonne action lui vaut d'être admiré par les supporters alors que Hicks est délaissé, y compris par ses propres fans.

Maintenant que la course est terminée, Flash ramène Strip à Dinoco et est remercié par Lynda Weathers, sa femme. Les habitants de Radiator Springs le félicitent ensuite. Mieux encore, Tex Dinoco, le milliardaire possédant Dinoco, lui propose d'être le nouveau visage de son écurie en raison de son action mais Flash refuse, préférant plutôt rester auprès de ceux de Rust-eze car c'est eux qui l'ont parrainés durant la saison. Tex, qui respecte son choix, lui dit de ne pas hésiter s'il peut faire quelque chose pour lui. Flash le remercie, puis demande à offrir une balade en hélicoptère à Martin. Ensuite, il revient à Radiator Springs où il demande encore un autre travail de peinture avant d'apprendre à Sally qu'il a fait de la ville son nouveau quartier général. Grâce à lui, la ville est de nouveau pleine de visiteurs. Flash passe ainsi du temps avec Martin, Doc et tous les autres tout en participant à diverses activités avec eux comme les défier à des courses amicales et regarder des films au cinéma de la ville.

Martin et la lumière fantôme Modifier

Quelques temps après la "victoire" de McQueen à la saison 2005 de la Piston Cup, Flash est avec Sally et les autres citadins au café de Flo lorsqu'ils sont intrigués par une pile de canettes ainsi qu'un crochet de remorquage qui ont étrangement la forme de Martin. Flash s'en approche tout en espérant que son ami ne se cache pas quelque part pour lui faire peur par surprise, comme il l'a fait à certains des résidants. Le concerné atterrit brusquement en hurlant, effrayant Flash qui recule jusqu'à la pile de cannettes, la détruisant et révélant que le crochet caché derrière celle-ci appartenait à une des pancartes utilisée dans la fourrière de la dépanneuse. Amusé par son action, Martin taquine Flash en disant qu'il a l'air d'avoir vu la lumière fantôme. Shériff intervient alors en disant à Martin de ne pas plaisanter sur cela, et lorsque McQueen demande ce qu'est la lumière fantôme, le policier se lance dans un récit suivant la mésaventure (et mort probable) d'un couple qui se serait retrouvé nez-à-nez avec la fameuse lumière. Flash et les autres rentrent ensuite très rapidement chez eux, laissant seul un Martin inquiet. Tandis que le farceur rentre chez lui, Flash et Guido accrochent une lumière bleue à son crochet pour l'effrayer et se venger ainsi de ses blagues. Sans être remarqués, ils le regardent ensuite rouler dans la rue et essayer de s'en débarrasser en pensant qu'il s'agit de la lumière fantôme, puis rient avec les autres citadins lorsqu'il se rend enfin compte de ce que c'était. Après que Shériff et Doc aient dit à Martin de n'avoir peur que de son imagination et de l'abominable Banshee, Flash et les autres vont à nouveau se coucher, laissant Martin seul une fois de plus avec son angoisse.

Toy Story 3 Modifier

Un des jouets de la garderie Sunnyside a l'effigie de Flash.

Cars 2 Modifier

Flash, Martin et le musée de Doc

Flash et Martin étant dans le musée de Doc.

Durant les six ans suivant sa "victoire" à la Piston Cup, McQueen remporte quatre saisons. Malheureusement, Doc Hudson meurt de cause inconnue au cours de cette période. Le bolide talentueux revient à Radiator Springs après sa dernière victoire pour profiter de l'été et ses amis (dont Martin) l'accueillent avec enthousiasme. Les deux amis sont décidés à rattraper le temps perdu mais d'abord, Flash fait visiter à la dépanneuse un musée consacré à Doc qui a été construit dans son ancienne clinique. Ensuite, le duo pratique diverses activités durant le reste de la journée. Martin annonce ensuite qu'il a prévu quelque chose d'autre le soir-même mais Flash lui déclare poliment qu'il a l'intention de passer une soirée tranquille avec Sally au Wheel Well Motel. Se sentant exclu, Martin se fait passer pour un serveur au restaurant afin de passer la soirée avec les deux amoureux. Flash et Sally l'envoie prendre leur boisson habituelle (Martin ignore néanmoins de quelle boisson il s'agit) et continuent de discuter à table. Mais au bout d'un moment, ils voient une foule de voitures se rassembler à l'entrée du bar et découvrent que le coureur italien Francesco Bernoulli se moque de Flash et de Martin dans une émission télévisée ayant pour thème le World Grand Prix, une compétition rassemblant les meilleurs coureurs du monde et organisée par le magnat du pétrole Miles Axlerod dans le but de tester son nouveau carburant, l'Allinol. Flash prend la place de Martin au téléphone et participe à l'émission, insultant Francesco et le faisant quitter furieusement la scène. Suite à cela, il décide de participer au World Grand Prix. Une fois l'appel terminé, Sally suggère à McQueen d'emmener Martin avec lui du fait qu'il ne l'emmène jamais à ses courses. S'il est initialement réticent (probablement à cause du comportement de son ami), Flash cède et accepte à contrecœur d'emmener le faux barman.

Flash et son travail de peinture

Flash présentant son nouveau travail de peinture.

Flash demande à Ramone, l'époux de Flo, de le repeindre et de le munir de vraies phares (il ne portait jusque-là que des autocollants), puis il s'envole avec Martin, Luigi, Guido, Sergent et Fillmore à Tokyo, au Japon, où a lieu la cérémonie d'ouverture et la première des trois courses du World Grand Prix. Durant le trajet, il pratique à nouveau diverses activités avec Martin comme regarder une autre émission de télévision dans leur avion, découvrir la culture japonaise mais aussi assister à un spectacle de karaté. Arrivé à la cérémonie, Flash retrouve deux de ses amis coureurs : Lewis Hamilton et Raoul ÇaRoule. Cependant, il remarque que Martin continue de se comporter comme un idiot et lui demande alors d'adopter un comportement différent du fait qu'ils ne sont pas à Radiator Springs. Malheureusement, Martin ne l'écoute pas et le présente à Francesco Bernoulli. Flash et Francesco se lancent donc un défi : celui qui remportera la course du lendemain dédiera sa victoire à Sally. Alors que Martin repart pour aller chercher à boire pour McQueen, celui-ci voit Francesco lui montrer les mots "Ciao McQueen" qu'il a fait écrire sur son aile arrière. Flash repart furieux et en disant qu'il le pulvérisera.

Plus tard, Flash et les autres concurrents sont amenés à poser tour-à-tour aux côtés de Miles Axlerod dans le cadre de la présentation. Cependant, Martin, qui a accidentellement avalé une grosse quantité de wasabi, arrive précipitamment sur scène et sabote la présentation de McQueen en buvant de l'eau dans la cascade qui est derrière lui. Il a ensuite apparemment une fuite d'huile et un McQueen embarrassé le gronde et l'envoie aux toilettes pour se nettoyer. Cependant, Martin est confondu avec un agent secret américain par l'espionne Holley Shiftwell et retrouve ses amis en croyant que cette dernière lui a donné un rancart.

Flash, Raoul et Max durant la course

Flash, Raoul ÇaRoule et Max Schnell durant la course.

Le lendemain soir, en se préparant sur le circuit avec les autres concurrents, Flash ferme les yeux et se parle à lui-même pour se concentrer comme à son habitude mais Francesco se moque à nouveau de lui. Toujours furieux, McQueen répète qu'il va le pulvériser et la course commence. Flash ne parvient pas à dépasser la Formule 1 avant qu'il n'arrive à un sentier de terre battue. Là, Francesco perd le contrôle et McQueen en profite pour passer devant lui grâce à une technique que Doc lui a enseigné. Il parvient à garder cette avance durant plusieurs minutes mais Martin est contacté par Holley Shiftwell qui le fait sortir des stands. Flash est déconcentré par leur conversation et prend une des répliques de Martin pour un conseil, se déplaçant vers l'extérieur de la route ce qui permet à Francesco de le dépasser et de prendre la tête. Confus et contrarié, Flash tente de le rattraper mais ne parvient finalement pas à l'empêcher de franchir la ligne d'arrivée avant lui. Ainsi, l'Américain termine en deuxième position. Le vainqueur se moque encore de lui alors qu'ils sont photographiés par les journalistes sur le podium et Flash confronte Martin dans leur stand et le réprimande furieusement, allant même jusqu'à lui demander de ne plus jamais l'aider. Cela pousse un Martin offensé à prendre le prochain avion pour les États-Unis. Flash découvre justement une lettre d'adieu dans son hôtel et est triste que son ami soit parti. À l'insu de McQueen, une bande de tacots ont pourchassés Martin et l'espion anglais Finn McMissile à l'aéroport de Tokyo et le dépanneur a été embarqué dans une enquête. De plus, trois des concurrents de la course ont pris feu et le monde entier se demande si l'Allinol est à l'origine de tout ça.

Durant les heures qui suivent le départ de Martin, McQueen, Luigi, Guido, Sergent et Fillmore voyagent jusqu'en Italie puisque c'est dans ce pays qu'aura lieu la prochaine course. Ils arrivent bientôt dans la petite ville de Carsoli, d'où sont originaires Luigi et Guido, et Flash se montre toujours triste d'être séparé de Martin et d'avoir été aussi désagréable avec lui. Alors qu'une fête est organisée dans la ville pour fêter les retours de Luigi et de Guido, l'oncle Topolino voit que Flash ne va pas bien et sa femme se charge de lui préparer quelque chose à manger. Ayant été informé par Luigi que McQueen a un problème avec un de ses amis, l'oncle discute avec la voiture de course américaine et lui fait comprendre qu'elle a eu tort de demander à Martin de se comporter différemment et que tous les amis peuvent se disputer mais qu'il faut savoir se réconcilier rapidement. Le repas de Flash est ensuite servi mais il ne semble pas avoir envie de manger.

Tandis qu'il se prépare à nouveau sur la piste avec les autres concurrents, Flash regrette toujours que Martin ne soit pas à ses côtés. Francesco intervient alors en disant que quand il est à l'autre bout du monde, sa famille lui manque. Flash pense l'avoir mal jugé en croyant être compris par l'Italien mais celui-ci ajoute qu'il est chez lui et que sa famille est là. Il crie ensuite à sa maman qu'il va battre McQueen et la course commence. Francesco reste en tête durant quasiment toute la course mais Flash parvient à le dépasser juste au moment de franchir la ligne d'arrivée et remporte la course, à son grand soulagement. Tandis qu'il célèbre sa victoire, il voit des ambulances passer et découvre avec Francesco sur un écran que les autres voitures ont étés victimes d'un carambolage (à cause des explosions de leurs carburants). Suite à cela, Miles Axlerod déclare qu'il n'obligera pas les coureurs à rouler à l'Allinol lors de la dernière course qui aura lieu à Londres, en Angleterre, au Royaume-Uni. Flash, cependant, déclare à la presse qu'il prendra l'Allinol car il tient à honorer la parole de Fillmore qui lui assurait que ce carburant était sans danger. Cependant, à son insu, les tacots ont donc décidé de le cibler pour prouver que l'Allinol est mauvaise. Martin, qui infiltrait justement une réunion des ennemis, apprend que son ami est en danger et utilise ses gadgets d'espion pour s'échapper et tenter de rejoindre Flash alors qu'il est toujours face à la presse. Ainsi, Flash entend sa voix et, content, se fraie un chemin à travers les journalistes pour le rejoindre mais Martin est enlevé au dernier moment par les tacots et remplacé par une autre dépanneuse nommée Ivan qui dit que c'est lui qui lui a parlé. Confus, Flash est emmené par la presse mais est plus ou moins certain d'avoir entendu Martin.

Flash et la visite d'Axlerod

Flash recevant la visite d'Axlerod.

Plus tard, McQueen téléphone à Radiator Springs pour parler à Martin mais découvre qu'il n'y était pas. Une fois à Londres, il trouve Sally, Flo, Ramone et Red à son stand qui lui apprennent que Sergent et Sheriff sont à la recherche du dépanneur. Sally lui conseille ensuite de se concentrer sur sa course mais Flash dit qu'en raison des récents évènements, il ne sait pas s'il peut continuer à le faire. Miles Axlerod lui rend ensuite visite pour le remercier d'accorder une seconde chance à l'Allinol et pour l'encourager. Sally ajoute ensuite que Martin aimerait que Flash participe à la course et l'Américain accepte donc de courir en son nom.

Flash et les autres coureurs

Flash et les autres coureurs au départ de la course.

Au départ de la course, Flash est derrière Francesco mais réussit à le devancer assez rapidement. Les tacots Grem et Acer tentent ensuite de le pulvériser avec leur caméra électromagnétique depuis l'horloge du Big Bentley mais cela échoue sans que les criminels ne comprennent pourquoi. Suite à cela, Martin, qui était jusqu'ici prisonnier dans la tour avec McMissile et Shiftwell, se libère et s'enfuit pour prévenir ses amis que les tacots ont cachés une bombe dans le stand de McQueen. Entretemps, McMissile et Shiftwell se libèrent eux aussi et apprennent au dépanneur que la bombe a en réalité été placée dans son filtre à air. Tandis que Martin vérifie cela, Flash le voit dans son stand et va à sa rencontre, très ravi de l'avoir enfin retrouvé. Afin de le mettre en sécurité, le dépanneur recule sans qu'il ne comprenne pourquoi et lorsque le bolide continue d'aller dans sa direction, il prend la fuite sur la route. McQueen se lance à sa poursuite et lui crie qu'il ne pensait pas ce qu'il lui a dit à Tokyo et qu'il ne s'éloignera plus jamais de lui. Il parvient à s'accrocher à son crochet de remorquage ce qui oblige Martin à activer deux réacteurs dans sa remorque qui fait avancer le binôme à toute allure. Les deux devancent même un Francesco surpris et sortent de la piste.

Lorsque Flash et Martin s'arrêtent enfin dans les rues, ils sont rejoint par Shiftwell qui fait enfin comprendre à McQueen qu'il y a une bombe sur Martin. Quand Flash, surpris, demande à la dépanneuse qui a fait cela, McMissile apparaît brusquement avec le professeur Zündapp, un scientifique criminel allemand apparemment à la tête des tacots, qu'il vient de capturer. Zündapp demande avec colère à Flash pourquoi son rayon ne l'a pas détruit, laissant la voiture de course encore plus choquée. Le professeur révèle que seule la personne qui a enclenché la bombe peut la désamorcer et que cette personne n'est pas lui. Shiftwell lui fait alors subir une décharge électrique et alors que McQueen se demande comment ils vont s'en sortir, tous les autres tacots arrivent et les encerclent. Flash comprend que ce sont eux qui réclament sa mort et l'un d'entre eux, Vladimir Trunkov, répond que cela n'a rien de personnel. Martin tente de raviser les criminels, mais comme cela ne fonctionne pas, les habitants de Radiator Springs interviennent et aident les agents secrets à battre les terroristes avant qu'ils ne soient arrêtés.

Flash et ses encouragements

Flash encourageant Martin.

Maintenant que les tacots sont arrêtés, tout le monde essaie de trouver un moyen de se débarrasser de la bombe. Guido tente par exemple de retirer les boulons, mais sa perceuse ne rentre pas. Ensuite, Martin comprend qui a placé la bombe, mais il ne veut pas le révéler, inquiet que personne ne le croira. McQueen l'encourage à le faire, lui disant d'être lui-même et que si les gens ne le prennent pas au sérieux, c'est à eux de changer et pas à lui. Martin attrape donc McQueen et les deux se dirigent vers Buckingham Palace, où Axlerod attend avec la reine d'Angleterre. Cependant, les gardes du corps de la Reine les empêchent d'approcher la souveraine et Martin explique à tout le monde qu'Axlerod est celui qui a activé la bombe car il s'est souvenu que la bombe est fixée avec les mêmes boulons utilisés sur un vieux moteur montré sur une photo que McMissile et Shiftwell ont. Axlerod, cependant, essaie de dire à tout le monde que rien de tout cela n'est vrai, mais Martin continue de parler, disant qu'Axlerod est le chef du professeur Zündapp et des tacots et que son plan visait à essayer de forcer le monde à rejeter du carburant alternatif et d'acheter de l'essence alternative. Alors que la bombe est sur le point d'exploser et que Martin se rapproche de lui, Axlerod est contraint de désamorcer la bombe, prouvant donc que tout ce que Martin disait à son sujet était vrai. Le magnat du pétrole est alors arrêté. Enthousiaste, Flash dit à Martin qu'il pourra désormais assister à toutes ses courses.

En guise de récompense pour tous les services qu'il a rendus, Martin est anobli par la reine et est donc aussi populaire que McQueen. Tout le monde rentre ensuite à Radiator Springs où Martin se fait un plaisir de raconter toute son aventure aux autres véhicules. Finalement, McQueen demande pourquoi il n'a pas explosé durant la course de Londres alors qu'il avait consommé de l'Allinol. Fillmore révèle donc que Sergent a remplacé l'Allinol par le carburant biologique du fourgon car il n'avait aucune confiance en Axlerod.

Plus tard, un Grand Prix non officiel est organisé à Radiator Springs, sans doute pour déterminer quelle voiture est la plus rapide puisque le World Grand Prix a probablement été interrompu. Cette course se déroule sans journaliste ni trophée et McQueen et Francesco déclarent que c'est ainsi qu'ils aiment courir. Avant de prendre le départ, Flash présente l'Italien à Sally qui est flattée lorsque celui-ci déclare que Flash a vraiment beaucoup de chance. Francesco remarque ensuite que McQueen a désormais son propre tag sur son aile arrière : "Ka-ciao, Francesco !". Les deux adversaires sont à la fois calmes et heureux de se disputer une fois de plus la victoire. Martin rejoint ensuite McQueen avec ses réacteurs et les deux se défient pour la victoire.

Flash et Martin mènent ensuite diverses activités à travers le monde.

Cars 3 Modifier

Flash et Cal

Flash devançant Cal lors d'une course.

Cinq ans après sa participation au World Grand Prix, Flash continue de participer aux courses de la Piston Cup. Lors de la saison 2016, il enchaîne les victoires, souvent en concurrence avec deux autres coureurs vétérans qui sont également ses amis : Cal Weathers, le neveu de Strip Weathers qui le remplace en tant que représentant de Dinoco et Bobby Swift, qui est la mascotte de Octane Gain, une marque de turbo-vitamine pour les véhicules. Dans les paddocks, Tex continue de courtiser Flash mais toujours sans succès puisque la voiture de sport se plait chez Rust-eze. Lors d'une course ayant lieu au circuit du Copper Canyon Speedway, McQueen, Cal et Bobby sont en roue-à-route au virage final, comme le précise les commentateurs Darrell Cartrip et Bob Culasse. Cependant, avant que le trio ne puisse franchir la ligne d'arrivée, un coureur plus jeune et extrêmement sophistiqué nommé Jackson Storm les devance très facilement et remporte la compétition, au grand étonnement de tout le monde. Intrigué par ce nouveau-venu, Flash l'approche après la course et le félicite mais Storm révèle sa nature de grand prétentieux et se met à mépriser son adversaire tout en exprimant son ambition de l'éliminer. Cette première entrevue laisse McQueen très étonné et peut-être même inquiet.

Suite à l'arrivée inattendue de Storm, six coureurs vétérans sont remplacés par des rookies aussi sophistiqués et modernes que Storm avant le départ de la prochaine course. Storm continue d'insulter Flash tout en remportant des courses, à la grande colère et au désespoir de ce dernier. Même Cal et Bobby disparaissent de la compétition en raison des nouveaux-venus. Lors de la dernière course de la saison, qui se déroule au Los Angeles International Speedway, McQueen est l'un des rares coureurs de sa génération à courir. Une fois le départ lancé, Flash lutte pour dépasser les coureurs de la nouvelle génération les plus avancés et se rend finalement au stand en même temps que Storm. Grâce à Guido, il parvient à retourner sur le circuit avant Storm et à prendre la tête mais malheureusement, le bolide high-tech arrive très rapidement à son niveau et lui souhaite de bien profiter de sa retraite avant de le doubler. Dépassé par les autres coureurs, Flash fait tout son possible pour essayer de les rattraper mais il faiblit car il force trop et cela lui vaut de subir un très grave accident tandis que Storm remporte la course et est par conséquent le champion de la saison.

Flash dans le garage

Flash recevant la visite de Sally dans le vieux garage.

Durant les quatre mois qui suivent, Flash reste à Radiator Springs et se lamente tout en pensant à Doc Hudson, qui avait lui aussi été remplacé par un rookie à la suite de son accident alors qu'il avait encore du potentiel à prouver. Un jour, Sally rend visite à son conjoint (désormais pleinement rétabli) dans le vieux garage de Doc et l'encourage à réagir pour tenter de reprendre sa place au sein des coureurs tout en lui rappelant que contrairement à Doc, il a encore une chance. Re-motivé, Flash dit à Martin de contacter Rusty et Dusty, les dirigeants de Rust-eze. Lors de l'appel vidéo, McQueen annonce à tous ses amis qu'il continuera de courir et qu'il a même décidé de faire la meilleure saison de toute sa carrière. Enthousiastes, Rusty et Dusty lui donnent rendez-vous au centre de Rust-eze, un établissement récemment bâti qui dispose de toute une panoplie de matériel sophistiqué pour s'entraîner aux courses.

McQueen retrouvant Rusty et Dusty

McQueen retrouvant Rusty et Dusty dans le centre de Rust-eze.

Après avoir été repeint par Ramone, Flash fait ses adieux à ses amis, puis monte dans Mack avec Luigi et Guido et ils voyagent jusqu'au centre de Rust-eze. Là-bas, McQueen retrouve Rusty et Dusty qui lui apprennent qu'ils ont revendu Rust-eze à une voiture d'affaires nommée Sterling. Celui-ci fait justement son entrée et déclare être honoré d'être son sponsor. Après que Rusty et Dusty soient repartis, Flash visite brièvement l'endroit et est ravi de tous les souvenirs que Sterling y a placé, notamment de ceux concernant Doc. Le milliardaire fait ensuite subir un re-lookage au coureur et l'équipe d'une coque électrique pouvant calculer ses performances en temps réel avant de lui faire visiter l'intérieur des installations où il s'entraînera. Flash exprime son envie d'essayer le simulateur le plus performant jamais conçu qui a justement été installé dans le centre. Sterling le présente ensuite à une entraîneuse hispanique nommée Cruz Ramirez qui fait semblant de se moquer de sa vieillesse afin de le motiver. Elle aussi est une grande fan.

L'entraînement commence bientôt mais Cruz prend trop en compte l'âge avancé du bolide, si bien qu'elle agace ce dernier. Aussi, Flash échappe à sa vigilance et teste le simulateur avec l'approbation de Sterling. Malheureusement, il ne maîtrise pas la technologie de l'appareil, si bien qu'il détruit tout. Aussi, Sterling le convoque pour lui dire qu'il ne participera plus aux courses de la Piston Cup et qu'il deviendra plutôt une icône publicitaire pour les produits dérivés de Rust-eze. Cependant, McQueen insiste pour pouvoir continuer à courir et passe donc un marché avec Sterling : s'il gagne, la prochaine course, ce sera à lui de décider quand il partira tandis que s'il perd, il se retirera des compétitions pour faire de la publicité.

Plus tard, Flash, Luigi et Guido se rendent à la plage de Fireball Beach pour leur entraînement et ils sont rejoints par Cruz. Celle-ci veut d'abord que Flash s'entraîne sur une machine mais il refuse, préférant rouler sur le sable. Cruz décide donc d'utiliser son assistant virtuel Hamilton pour calculer sa vitesse mais elle doit rester proche de lui tandis qu'il roule et cela s'avère difficile car l'entraîneuse ne sait pas rouler sur du sable. Flash tente de lui expliquer comment faire mais estime qu'il perd son temps avec elle. De plus, lorsque sa vitesse est enfin enregistrée, McQueen découvre qu'il est encore loin d'atteindre les performances de Storm.

Flash et Cruz durant le Derbi Demolition

Flash et Cruz durant le Derbi Demolition.

Selon le souhait de Flash, la petite troupe se dirige à Thunder Hollow, un lieu où se trouve un circuit de terre très connu. Souhaitant passer inaperçu à cause de la presse, McQueen est recouvert de terre par Luigi. Une fois sur le circuit, il se fait appeler Chester Villebrequin mais réalise vite qu'il est dans un Derbi Demolition auquel il est forcé de participer avec Cruz. Flash réussit à protéger sa coach de la championne, un bus de ramassage scolaire nommé Miss Fritter, et Cruz est déclarée victorieuse. Excitée, elle fait accidentellement renverser un camion-citerne du nom de Mr. Drippy qui déverse une grosse quantité d'eau sur Flash, le nettoyant et révélant sa véritable identité aux spectateurs.

Plus tard, alors qu'ils repartent dans Mack, Flash se met à gronder Cruz pour ses actions. Le bolide rouge en a vraiment assez de l'entraîneuse et ne la supporte plus. Il lui dit notamment qu'il perd son temps parce qu'il doit s'occuper d'elle et qu'elle ne peut pas comprendre ce qu'il ressent par rapport à son possible futur remplacement à la Piston Cup du fait qu'elle n'est pas une voiture de course. En s'énervant, il brise même le trophée que Cruz a remporté à la compétition. Offensée, celle-ci se vexe et sort de la remorque. Elle apprend alors à McQueen que depuis son enfance, elle rêvait de devenir pilote, tout comme lui, et qu'elle a tenté de participer à une course mais a renoncé après s'être aperçue que les autres coureurs étaient beaucoup plus sûr d'eux qu'elle. Flash admet que contrairement à elle, il n'a jamais eu de doute sur sa confiance, et Cruz déclare avoir voulu éprouver cette sensation. Elle repart ensuite définitivement.

Flash devant la télévision

Flash étant devant la télévision.

Plus tard dans la nuit, tandis que Mack dort sous un pont, Flash est toujours dans sa remorque et regarde la télévision où il assiste aux performances toujours plus élevées de Jackson Storm. En s'entraînant, celui-ci a bouclé un tour à la vitesse fulgurante de 342 km/h et l'analyste en statistiques Natalie Certain déclare que la probabilité qu'il remporte la prochaine course est de 95,2 %. Désespéré à l'idée qu'il n'a que très peu de chance de remporter la course, McQueen décide de téléphoner à Martin pour lui demander des conseils. Le dépanneur ne sait dans un premier temps pas comment l'aider mais mentionne que quelqu'un a forcément dû avoir enseigné les tactiques de la course à Doc et grâce à cette réplique, Flash envisage de retrouver Smokey, l'ancien mentor de Doc. C'est ainsi que le lendemain, il demande à Mack de se rendre à Thomasville, la ville natale de Doc. Sur le chemin, ils croisent Cruz et Flash parvient à la convaincre de se joindre à eux car Smokey pourrait les aider. Il a également réparé son trophée.

McQueen et Smokey dans le garage

McQueen et Smokey étant dans le garage.

Une fois arrivés à Thomasville, Flash et Cruz font un tour de piste sur le circuit d'origine de Doc et se retrouvent nez-à-nez avec Smokey qui les emmène dans un bar. Là, ils retrouvent trois des anciens adversaires et amis de Hudson, Louise Nash, River Scott et Junior Moon. Les véhicules ont alors une conversation où McQueen dit qu'il aura aimé avoir connu Doc lorsqu'il était heureux. Smokey l'emmène donc dans un garage où il lui apprend qu'il n'a pas eu de nouvelles de Doc pendant 50 ans et que finalement, il lui a envoyé des lettres qui parlaient de Flash et que c'était avec lui qu'il était heureux. Alors qu'ils reviennent sur le circuit avec Cruz, Smokey voit McQueen courir et lui dit qu'il ne pourra pas être plus rapide que Storm mais qu'il peut en revanche être plus en malin que lui comme en témoigne le fait qu'il n'a pas eu une seule éraflure lorsqu'il a participé au Derbi Demolition.

Du fait que Flash n'a pas participé aux qualifications pour la course de Floride, il devra partir bon dernier tandis que Storm sera tout devant. Ainsi, Cruz est déguisée en Storm pour être "un lièvre à son image" pour l'entraînement. McQueen doit donc courir contre elle sur le circuit et la dépasser au bout de 3 tours mais il n'y parvient pas encore. Le bolide doit également passer d'autres épreuves : éviter des obstacles lancés par Guido sur la route ou encore rouler au milieu des tracteurs. Une nuit, Flash, Cruz et les vétérans vont même rouler dans une forêt sans phare et doivent esquiver les obstacles en étant guidés par leurs instincts. À force de traverser des branchages, McQueen perd sa combinaison et son équipement installé par Sterling et retrouve donc ses couleurs de course d'origine. Cruz et lui visionnent aussi de vieilles images de Doc en compétition pour être inspirés. Lors du dernier entraînement, Flash cours à nouveau contre Cruz et parvient à la dépasser mais elle repasse devant lui avant la fin des 3 tours et le bat. Le groupe doit ensuite partir pour la Floride sans être sûr que Flash puisse gagner.

Avant le départ de la course de Floride, Flash se concentre comme à son habitude dans la remorque de Mack mais ne semble plus croire qu'il est véritablement rapide. Mack l'informe ensuite que les coureurs sont attendus sur la piste et il sort alors de la remorque. Tandis qu'il parle avec Sally, il voit Storm adresser la parole à Cruz en pensant qu'elle est une de ses fans ce qui l'oblige à intervenir. Storm se moque donc de lui car il a appris qu'il vendra peut-être des bavettes.

Flash et la chance de Cruz

Flash donnant à Cruz la chance de courir.

La course débute ensuite et Flash a désormais Smokey comme directeur technique et la plupart de ses amis comme supporters. Il parvient à dépasser un à un les coureurs de la nouvelle génération et à rattraper Storm mais lorsqu'il entend Sterling renvoyer Cruz et lui rappeler brutalement qu'elle est une entraîneuse et non une voiture de course, Flash décide de la rappeler et de lui donner sa chance de courir et de prouver qu'elle est une pilote. Sterling tente de s'y opposer en disant que c'est contraire au règlement mais Smokey rappelle que d'après celui-ci, seul le numéro compte, peu importe la voiture qui le porte. Cruz rejoint donc la piste avec une nouvelle peinture et des pneus de course. Flash transmet des conseils à Smokey mais celui-ci l'invite à prendre sa place lorsqu'il refuse de répéter un des conseils. Ainsi, McQueen agit comme directeur technique et conseille la rookie pour la reste de la course. Lorsqu'elle arrive enfin au niveau de Storm, celui-ci recourt à la guerre psychologique contre elle et parvient à la déstabiliser. Flash dit donc à Cruz que s'il a fait ça, c'est parce qu'il voit en elle un danger. Grâce à cela, Cruz continue de lutter contre Storm et parvient même à le dépasser lors du dernier tour grâce à une technique jadis utilisée par Doc et à remporter la course, à la plus grande joie de McQueen et de tous les autres. Flash, lui, est sur le point d'accepter son destin de vendeur de produits dérivés de Rust-eze lorsqu'un écran installé au stade présente Cruz et lui-même comme les deux gagnants de la compétition puisque l'un a commencé la course et l'autre l'a terminé. Tandis que Tex Dinoco s'entretient avec Sterling pour lui racheter Rust-eze, Flash est avec Sally et dit qu'il continuera de courir.

Flash, Cruz et la course amicale

Flash et Cruz prenant le départ de la course amicale.

Plus tard, Flash organise une course amicale avec Cruz, qui court désormais pour Dinoco, et arbore les couleurs de Doc pour lui rendre hommage.

L'école de pilotage de Miss Fritter Modifier

Peu de temps après la victoire surprise de Cruz et de Flash, les deux se rendent dans un garage pour y mettre leurs trophées en lieu sûr. Leur conversation est interrompue par une publicité télévisée où Miss Fritter et d'autres véhicules ayant participé au Derbi Demolition parlent de l'école de pilotage de l'autobus. À la fin de celle-ci, Fritter klaxonne et rit si fort que le trophée que Cruz a remporté à Thunder Hollow se détruit une fois de plus. Visiblement nerveux, McQueen ajoute que le garage n'était peut-être pas l'endroit le plus sûr pour y mettre leurs trophées.

Création et développement du personnage Modifier

Concept art Flash

Concept art de Flash McQueen.

Lors du développement de Cars : Quatre Roues, le réalisateur John Lasseter et les concepteurs du constructeur automobile américain General Motors avaient envisagés de faire de Flash McQueen et de Chick Hicks des Corvettes. Cependant, d'importantes modifications ont étés apportées à l'intrigue du film et cela a donc poussé ces derniers à faire des deux voitures de sport de simples voitures de type NASCAR. Le numéro de McQueen devait à l'origine être "57" qui faisait référence à l'année de naissance de Lasseter. Finalement, il a été décidé de lui attribuer le numéro "95" qui fait référence à l'année de sortie originale du premier long-métrage de Pixar, Toy Story.

Pour la personnalité initiale de Flash, les producteurs se sont basés sur celles de personnalités sportives tels que le jeune boxeur britannique Muhammed Ali ou le quaterback américain Joe Namath mais aussi de celle du musicien populaire Kid Rock. Le but de tout cela était de créer un personnage arrogant mais sympathique.

Le prénom français du personnage est un clin d’œil à Flèche Parr, l'un des principaux personnages de la franchise de Pixar Les Indestructibles qui a le pouvoir de courir extrêmement vite. Il était amusant de constater que celui-ci est lui-même inspiré du célèbre super-héros de l'univers DC Comics Flash. Le nom "McQueen" est quant à lui une référence à Glenn McQueen, un animateur de Pixar décédé en 2002 à l'âge de 41 ans. On peut aussi y voir une référence au célèbre acteur, réalisateur et pilote américain Steve McQueen.

Apparence physique Modifier

Flash McQueen est une voiture de course fabriquée à la main qui a été conçue spécialement pour les courses. De nombreux fans affirment qu'il ressemble à une Dodge Viper, une Ford GT40 ou à une Mazda MX5. Son apparence physique, elle, ressemble assez peu aux voitures NASCAR modernes. En conclusion, Flash ressemble plutôt à une Corvette C6 mais avec les attributs d'une NASCAR. Il est généralement peint en rouge et est recouvert d'autocollants habituellement jaunes ou oranges. Ses yeux sont bleus et il ne portait pas de phares dans un premier temps. Ses pneus sont frappés de l'inscription "Lightyear" ce qui est une référence évidente à Buzz l'Éclair de la saga de Pixar Toy Story dont le nom original est Buzz Lightyear.

Au cours de la franchise Cars, Flash a changé de nombreuses fois d'apparence physique et de peinture. Notamment, il avait un autre aileron lorsqu'il participait au World Grand Prix. Il est même apparu sans peinture durant quelques scènes de Cars 3.

Personnalité Modifier

Avant de s'être retrouvé à Radiator Springs et d'avoir rencontré ses habitants (surtout avec Martin, Sally Carrera et Doc Hudson), Flash McQueen était un personnage extrêmement vaniteux, arrogant, grossier et fier. Il avait une trop grosse opinion sur lui-même et ne se souciait que de l'atteinte de ses objectifs (à savoir, remporter la Piston Cup afin de pouvoir être sponsorisé par Dinoco) et de sa fierté. McQueen démontre cette personnalité à maintes reprises dans la première moitié du premier film, notamment lorsqu'il dissuade Mack de s'endormir lorsqu'ils sont en route pour la Californie. Ce trait est également montré lorsqu'on sait qu'il a licencié tous ses anciens directeurs techniques. À cette époque, il n'avait quasiment aucune compétence sociale, ses seuls véritables amis étant Mack et Harv, son agent. Cependant, en dépit de sa prétention et de sa grossièreté, le coureur était l'un des les plus populaires, les plus admirés et les plus interviewés. Il n'empêchait pas qu'aucun habitant de Radiator Springs ne semblait le connaître lorsqu'il est arrivé à Radiator Springs (comme en témoigne sa première rencontre avec Martin).

La personnalité de Flash a cependant radicalement évolué à force d'être en contact avec les habitants de Radiator Springs et de pratiquer des activités avec eux (comme se promener avec Martin ou Sally). Ainsi, le jeune bolide a compris qu'il est important d'avoir de bons amis. De plus, il est désormais beaucoup plus amical et sympathique, à tel point qu'il se soucie plus d'entretenir de bonnes relations que de la gloire. C'est ainsi qu'il a aidé Strip Weathers à terminer sa dernière course tout en laissant Chick Hicks gagner. En conséquence, c'est lui qui a été admiré par la foule et non Hicks. Enfin, il a refusé d'abandonner l'écurie de Rust-eze pour Dinoco alors qu'il détestait les tacos au début du film et jugeait même qu'il était honteux pour quelqu'un de son statut de les avoir comme sponsors. Cependant, Flash peut se montrer quelque peu agressif, notamment avec Martin dans Cars 2 mais il comprend à la fin de ce même film qu'il a eu tort de le traiter ainsi.

Par ailleurs, McQueen participe désormais aux courses pour le plaisir et non pour la gloire. Ceci est démontré surtout au début de Cars 3 où il s'amuse constamment avec Cal Weathers et Bobby Swift. Il mentionne également cela à Sterling lorsque celui-ci révèle qu'il veut faire de lui une marque. Flash est aussi plus franc-jeu comme le démontrent le fait qu'il a aidé Strip et félicité Jackson Storm après sa première victoire. En revanche, le bolide n'apprécie pas vraiment d'être battu de manière récurrente et humiliante par ses adversaires et peut se montrer déterminé à les battre, surtout si sa défaite aura de grosses conséquences comme le fait qu'il risque d'être remplacé par la nouvelle génération dans Cars 3.

Capacités Modifier

En tant que voiture de course de renommée mondiale, Flash McQueen dispose de diverses capacités. C'est en effet un coureur extrêmement habile et accompli qui peut atteindre de grandes vitesses en roulant lors de courses. Son moteur V-8 lui permet d'aller de 0 à 60 km/h en seulement 3,2 secondes et d'atteindre une vitesse maximale de 200 mph dans Cars 2 tandis que dans Cars 3, Flash peut aller de 0 à 60 km/h en 4 secondes et rouler jusqu'à 198 mph. Malgré cette capacité, Flash n'est jamais parvenu à rivaliser avec Jackson Storm.

Flash et sa technique murale

Flash s'aidant du mur pour doubler Floyd Mulvihill et Rusty Cornfuel.

McQueen a aussi l'habitude d'effectuer toute une variété de cascades pour devancer ses concurrents lors des compétitions. Notamment, il s'aide du mur pour doubler deux autres coureurs nommés Floyd Mulvihill et Rusty Cornfuel lors de la course au Motor Speedway of the South dans Cars : Quatre Roues, utilise la technique de dérapage enseignée par Doc Hudson dans les trois films ou encore roule en marche arrière après avoir été bousculé par Chick Hicks dans Cars : Quatre Roues.

La série télévisée Cars Toon révèle que McQuen possède en fait d'autres capacités comme vaincre facilement les ninjas du coureur de rue japonais Kabuto qui menaçaient Martin, chanter, jouer du piano électrique, enquêter sur un trafic de feux pneus ou encore effectuer des cascades dans l'air. Malheureusement, nous ignorons si les histoires racontées par Martin dans ces épisodes se sont réellement passées.

Galerie Modifier

Cars : Quatre Roues Modifier

Cars 2 Modifier

Cars 3 Modifier

Figurines Modifier

Anecdotes Modifier

  • Flash McQueen est le premier personnage principal d'un film de Pixar Animation Studios à être une machine. Après lui, il y aura WALL•E dans le film éponyme.
  • Flash McQueen et le shérif Woody de Toy Story sont pour le moment les deux seuls personnages de Pixar à être les protagonistes principaux de plus d'un film.
  • Tout au long de Cars : Quatre Roues, Flash a 14 variantes de peinture différentes (quantité de saleté, peinture...) et toutes ont étés reproduites en figurine par Mattel.
  • Un Flash McQueen en grandeur nature est conservé au musée automobile américain du Petersen Automotive Museum, à Los Angeles[1].
  • Le teaser de Cars 2 (celui avec les lasers) montrait McQueen avec son travail de peinture de Rust-eze mais cela est une incohérence puisqu'il n'apparaît jamais avec cette peinture dans le film. Une explication probable et que son travail de peinture n'était pas encore finalisé au moment de la diffusion de cette vidéo.
    • Une erreur similaire se produit dans le teaser de Cars où Flash porte sa peinture habituelle lors de son accident alors qu'il est peint autrement dans la scène homologue du film.
  • Une figurine de Flash McQueen a été créée en Hongrie. Cependant, son nombre était "53".

Référence Modifier

  1. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=https://en.wikipedia.org/wiki/Petersen_Automotive_Museum&prev=search