FANDOM


"Ça va faire mal !"
― Phrase fétiche de M. Indestructible

Robert "Bob" Parr, également connu sous son pseudonyme de M. Indestructible (M. Incroyable au Québec et Mr. Incredible en version originale) est un super-héros et le protagoniste principal du film Les Indestructibles, le sixième long-métrage des studios Pixar. Il apparaît également dans son court-métrage dérivé, M. Indestructible et ses copains, ainsi que dans sa suite, Les Indestructibles 2, mais uniquement en tant que protagoniste secondaire, le personnage central de ce film étant sa femme Hélène. M. Indestructible est également apparu dans la plupart des jeux-vidéos ou parc d'attractions dérivés des films ou des studios et a été reproduit quelques fois en figurine.

Bob Parr a été interprété en version française par l'acteur Marc Alfos dans Les Indestructibles et par Gérard Lanvin dans Les Indestructibles 2 (Alfos étant décédé entre les deux films), par le comédien de doublage Benoît Rousseau en version québécoise et enfin par l'acteur, producteur, réalisateur et scénariste américain Craig T. Nelson en version originale. Celui-ci a également doublé le personnage de Brick (pourtant féminin) dans Les Indestructibles 2.

Biographie Modifier

Description Modifier

M. Indestructible, de son vrai nom Robert Parr, est un humain né avec des super-pouvoirs. Il est donc qualifié de super-héros, bien qu'il surpasse largement n'importe quel super-héros (à l'exception de Meta Man[1]) en terme de puissance. Il passe la majeure partie de son temps à défendre la ville américaine de Métroville des menaces ennemies. Cependant, comme il le déclare ouvertement à une interview, il songe à mener une vie simple, notamment en fondant une famille, probablement parce que son travail est relativement épuisant.

Le Monde de Nemo Modifier

Dans la salle d'attente du dentiste, le garçon lit une bande-dessinée sur laquelle figure une image de M. Indestructible.

Les Indestructibles Modifier

Bob, qui a alors 25 ans, a prévu de se marier avec Hélène Truax, une autre super-héroïne connue du grand public sous le nom d'Elastigirl. Alors qu'il se rend à la cathédrale de Municiberg où aura lieu la cérémonie dans son Indestructimobile, le justicier apprend par radio qu'une course-poursuite entre la police et des brigands armés est en cours et décide de venir en aide aux agents des forces de l'Ordre, considérant qu'il a largement le temps. Cependant, sur sa route, une vieille dame le supplie d'aider son chat qui est coincé dans un arbre. M. Indestructible l'aide donc à récupérer l'animal en déracinant l'arbre et en le secouant, puis détruit la voiture des bandits avec le végétal, permettant aux policiers satisfaits de les arrêter. Mais alors que Bob retourne dans sa voiture, il y trouve un jeune garçon nommé Buddy Pine, l'un de ses plus grands fans. Celui-ci veut travailler avec lui mais le super-héros blond le rejette furieusement, puis repart.

Bob confrontant le voleur

Bob confrontant le voleur.

Plus tard dans la journée, Bob confronte un autre voleur sur un toit d'immeuble. Le criminel se met à le menacer de son pistolet lorsqu'Hélène, venue de nulle part, l'assomme avec son bras extensible. Elle veut partager la couronne avec Bob mais celui-ci refuse, voulant travailler seul malgré ses sentiments pour elle. Après qu'Hélène soit repartie, le géant menotte le voleur en lui disant que la police viendra l'arrêter. Juste après, il aperçoit un homme suicidaire nommé Oliver Degris sauter du haut d'un immeuble plus haut et le rattrape dans sa chute, le blessant. Désormais, M. Indestructible se trouve dans une banque où il est témoin de l'explosion d'une bombe par l'un de ses adversaires, un hors-la-loi français appelé Folamour. Il allait l'arrêter lorsque Buddy réapparaît avec des fusées fixées à ses bottes qui lui permettent de voler. Bob, très agacé, lui demande de rentrer chez lui mais l'enfant s'entête encore et veut appeler la police pour aider son idole à arrêter Folamour. Ce dernier en profite d'ailleurs pour lancer une autre bombe sur sa cape alors qu'il allait s'envoler, obligeant M. Indestructible à le relâcher pour se précipiter sur Buddy et tenter de désamorcer l'engin tandis qu'il vole à travers la ville. Finalement, Bob et la bombe tombent sur la voie ferrée et l'explosif détruit partiellement celle-ci, obligeant M. Indestructible à stopper le convoi comme il le peut. Furieux, il retrouve Buddy et le livre à la police. À cause de tout cela, il arrive en retard à la cathédrale mais le mariage a lieu comme prévu et Hélène et lui sont déclarés mari et femme. Ils promettent de ne jamais se séparer.

Malheureusement, Oliver Degris, blessé en raison de son sauvetage qu'il ne voulait pas, porte plainte contre M. Indestructible, tout comme les passagers du train cinq jours plus tard et cela entraîne un déluge de manifestation contre les super-héros dans le monde entier. Les poursuites coûtent des millions de dollars au gouvernement, obligeant celui-ci à soutenir un programme de protection des témoins en échange de la promesse que les justiciers raccrochent tous leurs costumes et se reconvertissent dans la société. Ainsi, l'âge d'or des super-héros prend officiellement fin. Entretemps, durant les quinze années qui suivent cela, Bob et Hélène donnent naissance à trois enfants : Violette, Flèche et Jack-Jack. Le père de famille se fait également engager par l'entreprise de Megassurance en tant que conseiller en assurance mais il s'ennuie vivement dans cette nouvelle vie et rêve de revivre ses heures de gloire et d'action. À cause de lui, sa famille est contrainte de déménager plusieurs fois.

Bob aidant Hogenson

Bob aidant Hogenson.

Un jour, alors que la famille vient de finir de s'installer dans une nouvelle maison, Bob est face à une cliente nommée Mme Hogenson qu'il aide contre l'avis de son patron cupide, Gilbert L'Œuf, qui le réprimande aussitôt. Parr poursuit ensuite son travail et rentre chez lui dans sa petite voiture qu'il endommage accidentellement en refermant la portière. Sa force impressionne d'ailleurs un jeune garçon, Rusty McAllister. Bob dîne ensuite avec sa famille et s'absente brièvement pour remplacer une assiette. Il en profite pour lire un journal où il apprend que l'un de ses anciens amis super-héros, Gazerbeam, est porté disparu. À ce moment-là, Hélène l'appelle pour qu'il vienne l'aider à calmer Violette et Flèche, qui sont en train de se battre. Bob accourt lorsque son meilleur ami, Lucius Best, lui aussi un ancien super-héros, arrive pour leur sortie hebdomadaire. Les deux font croire à leurs familles respectives qu'ils vont jouer au bowling alors qu'ils continuent en réalité de sauver le monde en secret. Ce soir-là, Robert et Lucius sont dans la voiture de l'ex-Frozone et parlent de Gazerbeam et des anciens super-héros tout en écoutant la fréquence de la police sur l'auto-radio. Ainsi, ils entendent parler d'un incendie dans un immeuble voisin et foncent aider les civils en danger, bien qu'ils n'aient pas le droit d'intervenir. Comme Lucius est incapable de générer une couche de glace suffisamment épaisse pour venir à bout des flammes, Bob enfonce un mur avec les blessés mais ils se retrouvent dans la bijouterie adjacente et une alarme retenti, faisant venir la police. Du fait qu'ils portent des cagoules, Bob et Lucius ne sont pas reconnus mais comme on les prend pour des voleurs, Best utilise l'eau d'une fontaine se trouvant dans le bâtiment pour congeler l'un des policiers avant qu'ils ne prennent la fuite. Chacun regagne sa maison et Bob est sermonné par Hélène, qui a compris ce qu'il a fait. Les deux parents sont observés dans leur dispute par Violette et Flèche, puis ils se réconcilient et tout le monde va se coucher.

Bob et le message de Mirage

Bob regardant le message vidéo de Mirage.

Le lendemain matin, Robert retourne à Megassurance et reprend son travail avant qu'il ne soit convoqué par L'Œuf dans son bureau. Le patron reproche à son employé de trop aider leurs clients mais Bob est dispersé car il voit un homme se faire agresser et braquer par la fenêtre de la pièce. Il se prépare à aller l'aider mais L'Œuf le somme de revenir immédiatement ou il le renvoie. Impuissant, Bob voit l'agresseur s'enfuir et comme son patron continue de le provoquer, il l'empoigne brutalement et lui fait traverser cinq murs, le blessant gravement. En raison de cet acte, Parr est licencié. L'agent du gouvernement Rick Dicker efface la mémoire de L'Œuf afin qu'il ne se souvienne plus des pouvoirs de Bob et propose ensuite à l'homme musclé de l'aider une nouvelle fois mais ce dernier refuse, ne voulant pas imposer un nouveau déménagement à sa famille.

De retour chez lui, Bob, se demandant probablement comment expliquer son licenciement à sa famille, jette dans une poubelle les affaires contenues dans son porte-documents lorsqu'il découvre une tablette. Il l'allume et visionne le message vidéo d'une mystérieuse jeune femme nommée Mirage. L'inconnue dit être une employée du gouvernement qui a besoin de lui pour une mission. Décidant de saisir l'opportunité de revivre sa gloire passée, M. Indestructible accepte la proposition mais décide de mentir à Hélène (il lui dit qu'il a été convoqué à une conférence) et lui cache donc à la fois son renvoi et sa réinsertion en tant que super-héros. Il rencontre alors Mirage dans un appareil et elle lui explique sa mission : détruire le prototype d'un robot de combat Omnidroïde 08 sans le détruire. Le super-héros est parachuté sur l'île de Nomanisan et se met à chercher l'engin en se servant probablement de son sens du danger. Le robot le repère et l'engage dans un affrontement féroce. Durant le combat, le costume de Robert est légèrement déchiré et ils tombent vers de la lave où Bob réussit à détruire l'Omnidroïde en s'introduisant dans le robot qui se détruit lui-même en essayant de le tuer. Bob dîne ensuite avec Mirage, qui lui dit que leur hôte ne peut pas se joindre à eux.

De retour auprès de sa famille, Robert ne leur dit toujours rien sur sa mission mais montre qu'il est heureux tout en donnant à Hélène l'impression qu'il a enfin trouvé son bonheur dans sa vie de citoyen ordinaire. De plus, au lieu de se rendre à son bureau, comme il le prétend, il va à des gares pour s'entraîner et se muscler davantage en soulevant des trains. Au bout d'un moment, il remarque enfin la déchirure sur son costume et prend donc contact avec une vieille amie, Edna Mode, une styliste pour super-héros, afin qu'elle le raccommode. Une fois dans la splendide demeure de la femme, Robert lui présente son vêtement en lui demandant une retouche mais elle refuse, le considérant comme une "serpillière", et suggère plutôt de lui créer un nouveau costume (et a secrètement l'intention d'en créer d'autres pour toute la famille en pensant que tous vont reprendre du service). Bob approuve mais continue d'insister pour qu'elle raccommode son ancien costume et elle accepte enfin.

Bob, Mirage et la salle de conférence

Bob lorsque Mirage lui donne rendez-vous dans la salle de conférence.

Bob continue de se remettre en forme durant les deux prochains mois, jusqu'à ce que Mirage lui confie une nouvelle mission. Une fois encore, le justicier prétexte à Hélène qu'il a une nouvelle conférence mais celle-ci devient soupçonneuse. Il s'envole pour Nomanisan dans un appareil de luxe, vêtu du magnifique costume rouge qu'Edna a conçu, puis retrouve Mirage qui le mène à sa chambre d'hôtel tout en lui donnant rendez-vous dans une salle de conférence pour le briefing de sa mission. Cependant, lorsque Robert s'y rend, il ne trouve personne et est attaqué par l'Omnidroïde v.X9, un robot encore plus grand et puissant que l'Omnidroïde 08. Celui-ci est sur le point de le broyer avec ses pinces lorsque son propriétaire, un jeune super-héros portant des bottes-fusées, intervient. Bob réalise qu'il s'agit de nul autre que Buddy Pine, qui est devenu un puissant criminel connu sous le nom de Syndrome dans le but de se venger de son ancienne idole pour l'avoir constamment rejeté par le passé. Il force Bob à s'excuser mais l'Indestructible tente de l'attaquer ce qui l'amène à le battre avec le rayon paralysant de sa télécommande. M. Indestructible est finalement projeté dans un cours d'eau proche et esquive une attaque de son adversaire avant d'aller se réfugier dans une grotte. Resté sur le bord d'une falaise, Syndrome tente de le tuer avec une sonde mais heureusement, le super-héros survit, puis découvre le squelette de Gazerbeam ainsi qu'un code, "Kronos". Il trompe ensuite la sonde en se cachant derrière le squelette de son ancien ami pour que Syndrome le croit mort, ce qui réussit.

Bob devant l'ordinateur

Bob étant devant l'ordinateur.

Profitant du succès de sa ruse, Bob décide de s'infiltrer dans la base des opérations de Syndrome pour en savoir plus sur lui et ses projets. Au cours de son expédition, il bat plusieurs gardes, puis se rend dans la salle informatique du repaire où il accède à un ordinateur géant. Il entre le code "Kronos" qui lui permet d'accéder aux fichiers de l'opération du même nom qui visait à anéantir des super-héros pour créer des Omnidroïdes de plus en plus performants. Cela signifie que Gazerbeam et tous ses anciens amis justiciers sont morts. Choqué, M. Indestructible apprend quelque chose de tout aussi inquiétant : un Omnidroïde v.10 sera lâché sur Métroville. Bob est sur le point de quitter la salle pour essayer d'empêcher cela lorsque le GPS de son costume sonne (Hélène l'a activé, cherchant à savoir où il se trouve), faisant retentir une alarme et sortir des machines qui tirent des grosses boules gluantes sur lui, l'immobilisant avant qu'il ne puisse atteindre la sortie.

Désormais, Bob est retenu captif dans un champ énergétique dont il ne peut se défaire à moins d'être délivré. Syndrome fait finalement son entrée dans la pièce. Ayant appris que le GPS de Bob a émis un signal, il est convaincu qu'il a contacté quelqu'un et demande à savoir de qui il s'agit en torturant son détenu avec de l'électricité. Syndrome sait également qu'un avion du gouvernement (qui, à son insu, transporte Hélène, Violette et Flèche) est en route et envoie des missiles le détruire en ignorant les supplices de Bob. La destruction de l'appareil est ensuite confirmée mais tous ignorent que ses trois occupants ont survécu. Enragé, Bob tente d'attaquer Syndrome mais Mirage le sauve et est attrapée par le super-héros à sa place. Le justicier menace de tuer Mirage si son ravisseur ne le relâche pas mais celui-ci refuse car il sait qu'il est impuissant et est incapable de mettre sa menace à exécution. Syndrome et Mirage quittent ensuite la pièce, laissant Bob sangloter.

Bob et Mirage face à Hélène

Bob et Mirage étant face à Hélène.

Plus tard, Mirage, ayant trahit Syndrome en raison de son mépris pour la vie humaine, retourne dans la salle où se trouve M. Indestructible et le libère. Bob se met à l'étrangler mais lorsque la jeune femme lui apprend que sa famille a survécu au crash de l'avion, il la prend dans ses bras. C'est à ce moment-là qu'Hélène apparaît à l'entrée. La mère au foyer ayant vu le duo se faire leur accolade, elle croit que Bob l'a trompé mais celui-ci lui fait vite comprendre qu'elle est la femme qui compte le plus à ses yeux. Mirage avertit les deux parents que Violette et Flèche sont traqués par les sbires de Syndrome dans la jungle et ils se précipitent immédiatement au secours de leurs enfants. En chemin, Hélène continue de réprimander son mari de lui avoir caché qu'il a été renvoyé de Megassurance et qu'il a repris du service. C'est alors qu'ils se retrouvent nez-à-nez avec leurs enfants. Ravis de s'être retrouvés, ils se prennent tous dans les bras, puis s'unissent pour combattre les sbires. Malheureusement, Syndrome les immobilise tous les quatre avec le rayon de sa télécommande avant que ses sbires ne les emprisonnent dans le champ énergétique où Bob était avant. Enthousiaste, le malfaiteur leur explique qu'il a l'intention de combattre l'Omnidroïde v.10 pour recevoir l'admiration du public et connaître la gloire qu'il aurait dû connaître en aidant Bob au temps de l'âge d'or des super-héros. Tandis qu'il repart, les justiciers captifs assistent, impuissants, l'Omnidroïde commencer à attaquer Métroville, puis Bob s'excuse auprès de sa famille de s'être montré si égoïste. Au même moment, Violette parvient à se libérer grâce à ses pouvoirs et délivre toute sa famille. Les quatre héros courent jusqu'au hangar et après que Bob ait battu d'autres gardes dans une fourgonnette, ils se demandent comment regagner le continent jusqu'à ce que Mirage intervienne pour les aider.

Bob et sa perte

Bob avouant à Hélène qu'il a peur de la perdre.

Les Indestructibles atteignent Métroville dans la fourgonnette que Bob conduit. Ils finissent par avoir un accident mais personne n'est blessé. M. Indestructible aperçoit ensuite l'Omnidroïde et se prépare à l'affronter seul mais Hélène veut l'en dissuader. Le père de famille avoue qu'il a peur de les perdre mais Hélène lui dit que tout se passera bien s'ils s'y mettent tous ensemble. L'Omnidroïde se met à les attaquer et le combat commence. Cette fois, les Indestructibles bénéficient de l'aide de Lucius Best, qui a revêtis son costume de Frozone et utilise lui aussi ses pouvoirs. Finalement, l'Omnidroïde projette un de ses bras sur M. Indestructible qui a alors l'idée de le retourner contre lui avec la télécommande que Syndrome utilisait pour contrôler son robot, le criminel l'ayant perdu en ayant été attaqué par l'engin. Le plan fonctionne est l'Omnidroïde est définitivement vaincu et les super-héros sont alors admirés par la foule, à la grande colère de Syndrome.

Les Indestructibles contre Syndrome

Bob et les Indestructibles étant attaqués par Syndrome.

Plus tard, les Indestructibles sont ramenés chez eux en limousine avec Rick Dicker et parlent de leur victoire. Cependant, Hélène, qui écoute la messagerie de son téléphone, est surprise d'entendre que Kari McKeen, la baby-sitter gardant Jack-Jack, a paniqué et a eu un remplaçant. La famille descend donc de la voiture et rentre chez eux où ils sont attaqués par le remplaçant, qui n'est nul autre que Syndrome. Celui-ci tente de kidnapper Jack-Jack pour en faire son nouvel assistant mais le bébé l'attaque avec ses pouvoirs tandis qu'il vole vers son avion. Les autres Indestructibles, eux, sont à terre et ne voient pas ce qui se passe. Syndrome est finalement contraint de laisser tomber Jack-Jack et Bob lance Hélène pour le rattraper en plein vol et le sauver avec sa capacité de se transformer en parachute. Alors que Syndrome jure qu'il obtiendra ce qu'il veut depuis son avion, Bob lance leur voiture sur l'avion, propulsant Syndrome dans le réacteur et détruisant l'appareil ainsi que Syndrome définitivement. Les débris du crash anéantissent la maison des Parr et il est probable qu'ils doivent déménager une fois de plus.

Trois mois plus tard, Flèche participe à une course à pied avec d'autres enfants, assisté par Bob et le reste de sa famille. Il termine en deuxième position. Cependant, alors qu'ils sont sur le chemin du retour, un nouveau super-méchant, le Démolisseur, fait son apparition, prouvant que les Indestructibles n'ont pas encore finis de lutter contre le crime.

Les Indestructibles 2 Modifier

Une minute après l'apparition du Démolisseur[2], Bob et sa famille le combattent tout en essayant de limiter les dégâts dans la ville. À un moment donné, le super-héros rejoint le malfaiteur dans les souterrains de la ville et l'affronte alors qu'il pille la banque de Métroville avec un tunnelier géant. Malheureusement, le duel entre les deux ennemis détruit le tableau de bord du tunnelier, le rendant donc inutilisable, et M. Indestructible est incapable d'empêcher le Démolisseur de s'enfuir avec l'argent volée. Le justicier musclé aide ensuite Frozone et le reste des Indestructibles à empêcher le tunnelier de ravager l'hôtel de ville. Cependant, en raison de la quantité considérable des dégâts causés lors de la bataille, la police appréhende les Indestructibles. Rick Dicker leur apprend que le programme de réinsertion des super-héros a été dissous à cause des politiciens. En attendant que les choses se tasse, Bob et les autres sont invités à séjourner dans un motel (il semble même que leur maison a été détruite durant le combat). Tandis qu'ils sont amenés au motel, Bob découvre que le petit-ami de Violette, Tony Rydinger, a vu l'adolescente dans son costume de super-héroïne et demande donc à Dicker d'effacer cela de l'esprit du lycéen.

Le soir-même, les Parr partagent un autre repas où Hélène dit aux autres que le temps où ils combattaient le crime est révolu. Bob et elle vont ensuite discuter à la piscine du domaine lorsque Lucius entre en leur parlant d'un milliardaire nommé Winston Deavor qui aimerait les rencontrer. Les trois super-héros adultes vont donc rencontrer ce dernier ainsi que sa sœur, Evelyn, et découvrent, enthousiastes, qu'ils veulent faire sortir les super-héros de l'ombre. Winston annonce qu'il a choisi Elastigirl comme représentante de la campagne, à la déception de Bob.

De retour au motel, Bob convainc Hélène d'accepter l'offre des Deavor car si elle ne le fait pas, ils se retrouveront dans la rue deux semaines plus tard. Ainsi, tandis qu'Hélène part en mission pour le compte des Deavor, Bob se retrouve à devoir garder Violette, Flèche et Jack-Jack, une tâche qui s'avère difficile puisque Violette est en conflit avec Tony qui ne l'a reconnaît plus puisque Dicker lui a effacé la mémoire mais aussi parce que Flèche a besoin d'aide pour faire ses devoirs de mathématiques et que Jack-Jack ne maîtrise pas ses très nombreux pouvoirs. Epuisé et en grand manque de sommeil, Bob tente d'arranger les choses comme il le peut.

Plus tard, Bob est piégé par Evelyn, qui a hypnotisé Hélène et tente secrètement d'empêcher les super-héros d'être réintégrés. Hypnotisé lui aussi, il est désormais sous le contrôle d'Evelyn avec sa femme et Frozone et assure la sécurité du yacht des Deavor lors d'une réunion. Infiltrés dans le bateau, Violette, Flèche et Jack-Jack les combattent et brisent les lunettes servant à les hypnotiser. Désormais redevenu lui-même, Bob aide les autre super-héros à empêcher le navire de détruire une ville.

Quelques jours plus tard, un juge décide de réintégrer les super-héros. Ces derniers emmènent Tony Rydinger (qui a entretemps recouvré la mémoire) au cinéma mais en chemin, ils sont devancés par deux voitures en pleine fusillade. Après avoir déposé Tony, les Indestructibles se lancent à leur poursuite, se préparant une fois de plus à combattre le crime.

Apparence physique Modifier

En tant que caucasien, Robert Parr a la peau claire, des lèvres roses, des cheveux blonds et courts et des yeux bleus. Tout comme la majorité des personnages masculins de la franchise Les Indestructibles, a toujours les poils du visage rasés et a donc certaines parties du visage extrêmement claires en raison de cela. En tant que super-héros indestructible, Bob est extrêmement grand et possède un corps large et extrêmement musclé, bien qu'il était assez mince au temps de l'âge d'or des super-héros. Il a également fait en sorte de perdre du poids en s'entraînant avant de retourner à Nomanisan. Ses bras et ses jambes sont eux aussi robustes, mais clairement pas aussi larges que son corps.

Création du personnage Modifier

Avant de commencer à créer les personnages de Les Indestructibles, le réalisateur Brad Bird s'est rendu dans un magasin de comics afin d'y trouver quelques inspirations. Comme il s'est très vite rendu compte que les pouvoirs des super-héros avaient déjà été explorés sous toutes les coutures, il a décidé d'écrire ses personnages en partant des attentes sociétales des rôles familiaux. Ainsi, il a décidé que le père (Bob) serait fort, la mère (Hélène) demandée partout à la fois et le bébé (Jack-Jack) serait surprenant et incompréhensible, comme tout bébé[3].

Au début du développement du film, l'artiste Teddy Newton, qui a conçu les personnages avec un certain Tony Fucile, a fait un dessin de toute la famille Indestructible que le producteur John Walker avait affiché sur une porte durant les 4 ans qu'a nécessité la création du film. Dans celui-ci, tout le monde volait à l'exception de Bob, qui suivait les autres en voiture. Bien que finalement rejetée, l'idée avait été utilisée par Bird dans la première version du film[4].

Dans une scène coupée de Les Indestructibles, il est dit que Bob avait enfreint la loi lorsqu'il a épousé Hélène Parr. En effet, Syndrome (qui n'était à l'origine qu'un antagoniste mineur) avait découvert que Bob et Hélène étaient mariés et alors demandé à Bob s'il n'était pas illégal pour les super-héros de se reproduire. Apparemment, la scène aurait été supprimée car dans la vraie vie, il n'a jamais été dit que se marier pour un super-héros était illégal.

Personnalité Modifier

Robert Parr a la personnalité d'un héros classique. Il est sympathique, amical, bienveillant, altruiste, serviable et même drôle, particulièrement en raison de sa maladresse et de ses crises de colère. En tant que justicier, M. Indestructible est motivé par son devoir de faire et de représenter le bien et la justice, et surtout d'assurer la protection des résidants de Métroville. En fait, il se montre loyal envers sa ville et se sent concerné par la lutte contre le crime dans laquelle il est clairement impliqué et aura sans le vouloir impliqué toute sa famille par la suite. Bob s'est tellement engagé à faire ce qui est juste qu'il le faisait même au temps où les super-héros n'étaient plus actifs. Notamment, à son travail, il a toujours fait tout son possible pour aider les clients tels que Mme Hogenson, ce qui énervait beaucoup Gilbert L'Œuf, qui était égocentrique et avide puisqu'il pensait plus à l'obtention d'argent qu'au bien-être des clients. C'est ainsi que Bob et lui ont étés en conflit lorsqu'un homme s'est fait agresser dans la rue et que L'Œuf a empêché le super-héros d'intervenir. Naturellement, Robert est calme et poli mais il peut arriver qu'il laisse ses sentiments de colère et de rage prendre le dessus et qu'il ne se contrôle plus, devenant ainsi très dangereux et effrayant. C'est justement ce qui est arrivé lorsque L'Œuf l'a provoqué car Bob l'a empoigné au cou avant de le jeter à travers cinq murs. Apparemment, en faisant cela, il lui aurait cassé plusieurs os. Ainsi, lorsque quelque chose de mal arrive à quelqu'un et qu'il n'est pas en mesure de sauver cette personne, Robert a tendance à se montrer furieux et violent. Une situation similaire à celle de l'attaque contre L'Œuf s'est produise après que Syndrome a envoyé des missiles sur l'avion utilisé par la famille de Bob tandis qu'il le retenait prisonnier. Cela avait poussé le justicier à s'en prendre à Mirage et à menacer de la tuer si Syndrome ne le relâchait pas. Lorsque celui-ci a refusé, il a essayé de la tuer mais sans succès. Néanmoins, dans des situations extrêmes, Bob tente de raisonner l'ennemi (notamment, il a supplié Syndrome de ne pas lancer les missiles sur l'avion) mais si celui-ci est trop dangereux ou sans aucune qualité de rédemption, il n'hésiterait pas à le tuer (il a tué Syndrome en lançant sa voiture sur son avion). En revanche, si son adversaire se rachète, M. Indestructible, dans sa nature bienveillante, l'épargne comme il l'a fait à Mirage, bien qu'il l'a d'abord étranglé, étant encore sous l'émotion de la "perte" de sa famille.

Cependant, bien qu'il est physiquement invulnérable, Bob est bel et bien humain dans ses défauts. Dans l'interview présentée à l'ouverture du film Les Indestructibles, il déclare qu'il se lasse du fait que le monde ne sera pas épargné du mal plus de cinq minutes alors que plus tard dans le film, il est ennuyé de ne plus pouvoir vivre ses jours de gloire et d'action. C'est ainsi qu'il sortait secrètement avec Lucius Best pour continuer de sauver des vies en cachette. Cela rendait Hélène furieuse car elle tenait à ce que sa famille respecte les lois pour ne pas qu'elle ait des ennuis avec les autorités. C'est ainsi que les deux parents étaient en désaccord puisque Bob encourageait Flèche à utiliser ses pouvoirs, contrairement à Hélène qui les réprimandait tous les deux. Bob s'est également montré ravi lorsque Mirage l'a invité à combattre les Omnidroïdes et a trouvé en cet appel une occasion de revivre sa gloire passée. En revanche, il ne s'était jamais douté que cela était un piège tendu par Buddy Pine et cela a donc mis en péril sa vie ainsi que celle de sa famille. Néanmoins, cela aura indirectement permis à toute la famille d'être admirée par la foule après la destruction de l'Omnidroïde v.10 mais malheureusement, les justiciers ont à nouveau eu des problèmes avec les autorités dans Les Indestructibles 2.

L'un des plus grands défauts de Bob était qu'il voulait résoudre seul les problèmes du monde et rejetait constamment l'aide des gens, y compris celle de sa propre famille, car il avait peur de les perdre comme il l'a avoué à Hélène juste avant de combattre l'Omnidroïde v.10. Même s'il ne s'agissait pas de sa famille, M. Indestructible refusait toute aide extérieure comme il l'a fait avec Buddy Pine. Bien qu'on peut supposer qu'il faisait cela pour protéger le jeune garçon, cela l'a profondément blessé et l'a fait devenir un criminel qui l'a presque tué avec sa famille. Ainsi, Bob était sans le vouloir responsable de la création de Syndrome et indirectement de la plupart des évènements qui ont suivis dans Les Indestructibles.

En tant que père, Robert aime énormément sa famille, d'où sa crainte de les perdre. Hélène est de loin la femme qui compte le plus à ses yeux mais cela ne l'a pas empêché d'être brièvement jaloux lorsqu'elle a été choisie par les Deavor pour être le visage de la campagne de réinsertion des super-héros. Néanmoins, M. Indestructible s'est vite ressaisi et a encouragé sa femme à accepter ce nouveau travail pour leur famille. Même après cela, il l'aimait beaucoup et n'a pas hésité à essayer de la sauver lorsqu'il l'a cru en danger. Durant son absence, Bob a aussi fait de son mieux pour être un bon père pour ses enfants mais il n'était pas vraiment à la hauteur. En dépit de son amour pour Hélène, Robert traitait avec respect les autres jeunes femmes comme Mirage. Lorsque celle-ci l'a invité à dîner selon l'instruction de Syndrome, Bob a seulement vu en cela un évènement social. Cependant, il n'est pas impossible qu'il soit réellement tombé sous le charme de Mirage puisqu'il semble que c'était pour elle qu'il s'est entraîné et a perdu du poids. Si cela est vrai, cela signifie que l'assistante de Syndrome a eu un impact positif sur lui. De plus, en travaillant pour elle, il était heureux et mieux payé qu'il ne l'était chez Megassurance.

Le dossier de M. Indestructible de la NSA mentionne également que le chef de la famille Parr a tendance à se laisser distraire facilement, qu'il est incapable de se fixer des priorités et qu'il est extrêmement possessif lorsqu'il s'agit de son Indestructimobile[1].

Néanmoins, en dépit de tous ses défauts, M. Indestructible est l'un des super-héros les plus célèbres et acclamés de son univers, comme en témoigne l'admiration que les civils éprouvent pour lui. C'est également cette admiration qui a indirectement fait de Buddy Pine son grand rival.

Pouvoirs et capacités Modifier

  • Condition physique surhumaine : En tant que super-héros ayant lutté contre le crime durant plusieurs années, M. Indestructible est doté d'une condition physique surhumaine et se trouve être en bonne condition physique (bien que les muscles de son corps peuvent quelques fois craquer). Il est capable de choses tout-à-fait extraordinaires et inimaginables pour des êtres humains ordinaires et peut faire plus d'efforts et plus longtemps que n'importe quel humain normalement constitué. Bob peut par exemple parcourir de longues distances en courant et sans s'essouffler comme il le fait notamment lorsqu'il recherche l'Omnidroïde 08 sur Nomanisan.
  • Très haute résistance physique : Comme l'indique son pseudonyme, M. Indestructible est quasi-invulnérable. Il est notamment doté d'un facteur de guérison accéléré, si bien qu'il peut résister et même survivre à des incidents qui seraient sans doute fatales à des êtres-humains ordinaires. Dans Les Indestructibles, Bob a survécu notamment à un train à grande vitesse qui l'a percuté sur un pont, aux attaques des Omnidroïdes, à une chute en bas d'une cascade d'eau, à l'explosion d'une sonde envoyée par Syndrome et à l'électricité utilisée par Syndrome pour le torturer. Néanmoins, il peut être blessé par certaines choses comme on le voit saigner suite à une attaque de l'Omnidroïde 08. De plus, M. Indestructible n'est pas non plus incapable de ressentir la douleur. Par exemple, lorsque le train s'apprête à le percuter, il tourne la tête et se met à grimacer. D'après Brad Bird, il faisait cela pour se préparer au fait que ça allait faire un peu mal[4]
  • Force surhumaine : Le plus grand pouvoir de M. Indestructible est sans aucun doute la force absolument surhumaine dont il est doté. Il est par exemple capable de soulever des objets ou des constructions pesant jusqu'à 66 tonnes. Ainsi, lors de la scène suivant le générique d'ouverture de Les Indestructibles, Bob a pu déraciner un arbre et le secouer afin de faire tomber le chat de la vieille dame. Lorsqu'il infiltrait le repaire de Syndrome, il a également soulevé la statue de l'île de Paques afin d'essayer de détruire un mur de lave. Apparemment, la super-force de ce personnage surpasserait légèrement celle possédée par d'autres super-héros (à l'exception apparente de celle de Meta Man)[1].
  • Agilité surhumaine : Bob est extrêmement agile, étant par exemple capable de bondir extrêmement loin ou haut ou de courir à des vitesses fulgurantes (bien qu'il ne surpasse pas Flèche.

  • Stratège/Tacticien : En raison de ses années d'expérience en tant que super-héros, M. Indestructible est un fin stratège et un tacticien, une compétence qui le rend incontestablement encore plus redoutable. Ainsi, il a l'habitude d'élaborer des stratégies efficaces pour se débarrasser d'ennemis particulièrement redoutables ou pour se sortir d'une mauvaise situation. Notamment, Bob a eu l'idée de s'introduire dans l'Omnidroid 08 afin de le pousser à se détruire lui-même et à se cacher derrière le squelette de Gazerbeam pour tromper la sonde de Syndrome. C'est également lui qui a eu l'idée de détruire l'Omnidroïde v.10 avec sa propre jambe.
  • Combattant aisé au corps-à-corps : En tant que super-héros, Bob est un combattant aisé au corps-à-corps. Cette capacité est démontrée particulièrement lorsqu'il affronte le Démolisseur dans les souterrains de Métroville.
  • Sens du danger : D'après son dossier de la NSA, M. Indestructible est capable de détecter le danger[1]. Cela est démontré dans le film par exemple lorsqu'il anticipe la présence de Folamour après avoir sauvé Oliver Degris. Il semble également savoir où se trouve l'Omnidroïde 08 lorsqu'il le recherche sur Nomanisan.
  • Discrétion : Au cours de son infiltration dans le repaire de Syndrome, Bob a été capable de vaincre plusieurs gardes et à accéder à l'ordinateur du super-vilain sans se faire repérer.
  • Courageux/Volonté indomptable : Bob est un homme extrêmement courageux et tenace. Tout au long de ses apparitions, il semble n'avoir été désespéré qu'une seule fois : lorsqu'il pensait ne pas pouvoir vaincre l'Omnidroïde v.10. De plus, même dans cette situation, il a retrouvé espoir rapidement. Même lorsqu'un voleur l'a menacé avec un pistolet, il n'a pas manifesté de signe d'inquiétude d'être blessé par balle.
  • Conducteur aisé : Lorsque sa famille et lui-même recherchaient l'Omnidroïde v.10 dans Métroville, Bob a su conduire de manière habile la fourgonnette (bien qu'il a quand même finit par faire un accident).

Anecdotes Modifier

  • Robert Parr est le tout premier protagoniste principal d'un film de Pixar à être un humain (bien que Woody peut parfois être considéré comme un humain, il est en fait un jouet).
  • Robert Parr est également le premier héros de Pixar et probablement l'un des seuls du studios à tuer d'autres personnages au cours des films. Heureusement, on aura noté que la plupart de ces meurtres étaient des cas de légitime-défense.
  • Enfin, Robert Parr est l'un des trois seuls personnages de Pixar dont le sang est montré.

Références Modifier

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Les Indestructibles (2004) DVD, bonus : Dossiers secrets de la NSA
  2. http://www.justfocus.fr/cinema/films-animation/les-indestructibles-2-le-film-demarrera-une-minute-apres-la-fin-du-premier.html
  3. https://hitek.fr/actualite/indestructibles-2-raison-jack-jack-pouvoirs_16488
  4. 4,0 et 4,1 Les Indestructibles (2004) DVD, bonus : Commentaire audio de Brad Bird et John Walker